Le Décodage de Nice-​Presse, chaque jeudi en direct à 7h15 et 9h15 dans la matinale de notre parte­naire BFM Nice Côte d'Azur.

Info Nice-​Presse (article original)Christian Estrosi sur le front de l'immigration… après que le dossier a été rouvert par Gérald Darmanin… Le maire de Nice a d'ailleurs adressé au gouver­nement un courrier cette semaine avec plusieurs propo­si­tions qui pourraient faire parler

Christian Estrosi a pris la plume pour adresser un grand "hors de question" à Emmanuel Macron

Cette prise de position, elle concerne une idée du président de la République : mieux accueillir les migrants en les installant dans les campagnes plutôt que dans les grandes villes

L'Elysée espère ainsi "casser les ghettos" et éviter la création de bidon­villes dans certains quartiers ou en banlieue

Pour Christian Estrosi, c'est une erreur totale qui ajouterait des diffi­cultés aux petits villages qui ont déjà des problèmes de chômage et d'attractivité

Pour mieux appré­hender la réalité du terrain, le président de la Métropole appelle plutôt le gouver­nement à mettre autour de la table les élus locaux pour rédiger ensemble cette future loi immigration

Christian Estrosi réclame aussi d'autres pouvoirs à l'Etat au sujet de l'immigration…

Oui le maire en a marre des procé­dures à rallonge pour pouvoir expulser les campe­ments sauvages sur la voie publique

Actuellement, la Ville doit faire une demande officielle à la justice pour pouvoir solli­citer le préfet, ce qui coûte beaucoup d'argent et prend jusqu'à trois voire quatre mois de procédure

Alors enfin elle peut demander à la préfecture d'évacuer les squats avec la police nationale

Pour éviter tout cela, Christian Estrosi veut que sa police municipale soit autorisée à expulser tout le monde dès le premier jour d'installation du campement

Les agents serait aussi autorisés à saisir les équipe­ments de ces migrants, ce qui n'est pas possible aujourd'hui

Il propose par ailleurs de simplifier le placement en famille d'accueil des enfants qui se retrouvent sinon dans des condi­tions insalubres et dangereuses

Dernière idée : le maire de Nice aimerait que contre les étrangers visés par plusieurs obliga­tions de quitter le terri­toire, les fameuses OQTF, eh bien l'Etat puisse leur imposer des sanctions

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.