BRÈVE

L'an prochain verra passer son lot de procès majeurs. Certains concernent des délits de presse, comme celui d'Éric Zemmour, en janvier prochain. Il est accusé de provo­cation à la haine raciale, pour des propos sur les migrants mineurs isolés, proférés en septembre 2020 sur CNEWS.

D'autres seront relatifs à de grandes affaires crimi­nelles, comme l'audience du dossier Nordahl Lelandais, pour enlèvement, séques­tration et meurtre.

Mais les Niçois, évidemment, suivront avec une parti­cu­lière attention celui qui porte sur l'attentat de la Promenade des Anglais. Le 14 juillet 2016, l'attaque avait fait 86 morts et plus de 400 blessés.

L'assaillant, le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait été abattu par la police pour mettre un terme à son parcours criminel. 

Trois des huit accusés seront jugés pour des faits de nature terro­riste. Ce sera à suivre du 5 septembre au 15 novembre prochains.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.