Attentat à Nice : ce qu’il faut retenir de la prise de parole d’Emmanuel Macron

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
3
Shares

Quelques heures après l’attaque terroriste qui a frappé Nice, Emmanuel Macron s’est rendu sur place. Voici ce qu’il faut retenir de l’intervention du président de la République.

«Une attaque terroriste islamiste»

«Une fois encore, un attentat terroriste a visé notre pays. Trois de nos compatriotes sont tombés à Nice. Très clairement, c’est la France qui est attaquée. Au même moment, un site consulaire français en Arabie Saoudite était attaqué, au même moment des interpellations sur notre territoire se faisaient. Je veux dire le soutien de la Nation aux catholiques, de France et d’ailleurs.»

EN DETAILS > Suivez notre édition spéciale sur l’attentat islamiste de Nice 

«La protection des lieux de culte et des écoles sera renforcée»

«J’ai décidé que nos militaires seront davantage mobilisés dans les prochaines heures. Dans le cadre de l’opération Sentinelle, nous passerons de 3.000 à 7.000 militaires sur notre sol, afin de protéger tous les lieux de culte pour la Toussaint et nos écoles pour la rentrée qui vient.»

À LIRE AUSSI > Attentat islamiste de Notre-Dame à Nice : le terroriste serait un Tunisien de 21 ans

Le nombre de militaires de l’opération sentinelle passe de 3.000 à 7.000

«J’ai décidé que nos militaires seront davantage mobilisés dans les prochaines heures. Dans le cadre de l’opération Sentinelle, nous passerons de 3.000 à 7.000 militaires sur notre sol, afin de protéger tous les lieux de culte pour la Toussaint et nos écoles pour la rentrée qui vient.»

Devant la basilique Notre-Dame de Nice, Emmanuel Macron a appelé à l’unité nationale. «Notre détermination doit être absolue. Des actes continueront pour protéger nos concitoyens et pour répliquer. Je voudrais également porter un message d’unité. En France, il n’existe qu’une communauté: c’est la communauté nationale. Nous devons nous unir et ne rien céder à l’esprit de division. (…) Soutien de la Nation à Nice, aux catholiques de France, fermeté, unité.»

 

Partagez cette info :

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse