Dès 8 h 45, les Niçois se sont réveillés au son des cloches de toutes les églises de la ville. Le début d'une journée d'hommage aux victimes du 29-octobre.

Il y a un an jour pour jour, Nadine Devillers, Simone Barreto Silva et Vincent Loquès étaient emportés par l'attentat islamiste commis à Notre-Dame.

Ce vendredi 29 octobre, les églises niçoises ont sonné le glas à 8 h 45, soit 12 minutes avant l'interpellation rapide de l'assaillant par la police l'an passé.

Dès 17 heures, une cérémonie d'hommage sera organisée. Le voile sera levé sur la sculpture "La Colombe de la Paix" de l’artiste Théo Tobiasse. Un dépôt de roses est prévu devant l'oeuvre, avant un concert d'orgue à 18 h 15 et une messe à 19 heures.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est attendu sur place dans la journée.

Lire aussi >> Hommage aux victimes de l'attentat du 29 octobre 2020 à Notre-​Dame de Nice : voici le programme

Des réactions émues

Depuis ce matin, les réactions affluent sur les réseaux sociaux. 

"N'oublions pas", "une pensée pour les victimes", "l'émotion est toujours immense"… De nombreux inter­nautes adressent des messages aux disparus et à leurs familles.

Du côté des officiels, Christian Estrosi a également salué la mémoire de nos Anges.

Le député azuréen Éric Ciotti adresse un mot à des "visages angéliques".

Renaud Muselier, président de la région Provence-​Alpes-​Côte d'Azur "pense à nos martyrs".

L'OGC Nice s'est également exprimé, avec des "pensées" aux proches des victimes.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.