Bon plan jeunes : l’Université Côte d’Azur va rémunérer les «étudiants tuteurs»

L’UCA met en place un dispositif de tutorat afin de vous permettre «d’aider ou d’être aidés»: c’est le projet «Tut’top».
université nice côte d'azur
Ici, le campus Saint Jean d'Angely en 2011. Photo : Jesmar

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
12
Shares

On le sait, les témoignages s’accumulent : isolement et précarité étudiante ont fortement augmenté depuis le début de la crise sanitaire. Cours en distanciel, couvre-feu, fermeture des bars, arrêt de nombreux petits «jobs étudiants»… la vie quotidienne des jeunes Français est particulièrement compliquée depuis des mois.

Pour remédier au fort sentiment de solitude et au manque de ressources de ses étudiants, l’Université Côte d’Azur met en place un projet de tutorat baptisé «Tut’top».

TÉMOIGNAGES. NICE : LES ÉTUDIANTS, GRANDS OUBLIÉS DE LA CRISE SANITAIRE

L’idée est simple : «aider et se faire aider».  L’initiative se matérialise sous forme de mission rémunérée, pour 5 à 15h chaque semaine jusqu’au mois de mai.

En échange d’1.5 fois le SMIC, des élèves (de la L2 au doctorat) peuvent s’engager à parrainer et filer un coup de main aux nouveaux venus dans la préparation de leurs examens. À noter que les étrangers peuvent également bénéficier de «Tut’top».

Une bonne occasion de faire de nouvelles rencontres, tout en ayant la possibilité de gagner entre 270 et 810 euros par mois environ.

TRIBUNE LIBRE : “UN PSY NE REMPLACERA PAS UN AMPHI !” ESTIME LA SÉNATRICE ALEXANDRA BORCHIO-FONTIMP

Les différents candidats au tutorat devront effectuer une formation d’une douzaine d’heures afin de recevoir une «certification Tut’top et Open Badge» soulignant leurs compétences.

L’Université Côte d’Azur attend 200 tuteurs!

> Toutes les infos utiles sur le site de l’UCA

Partagez cette info :

Total
12
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse