Bonne nouvelle sur la Côte d’Azur : Le chômage partiel dans le secteur du tourisme est prolongé

Negresco Nice
Photo : Nick Page

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

Le gouvernement annonce que le dispositif de chômage partiel mis en place pour le secteur du tourisme, particulièrement affecté par la pandémie de Covid-19, serait prolongé jusqu’en décembre, selon des modalités qui restent encore à définir.

ÉCONOMIE — Le chômage partiel propre au secteur touristique va être prolongée jusqu’à la fin 2020, comme l’a annoncé le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne ce mercredi 29 juillet.

Ce recours à l’activité partielle pour les entreprises du secteur (hôtellerie, restauration, voyagistes, événementiel, etc.) avait été instauré pendant le confinement, pour les aider à faire face à l’arrêt ou la baisse de leur activité.

En mai, le gouvernement avait annoncé la prolongation du dispositif jusqu’à fin septembre. Les modalités restant toutefois encore à définir.

«On a mis 18 milliards d’euros sur la table en mesures de soutien d’investissement», souligne Jean-Baptiste Lemoyne, qui ajoute que le soutien du gouvernement s’est notamment traduit par «près de 9 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat directement au secteur du tourisme, à l’hôtellerie, à la restauration».

Avant d’ajouter : «Les professionnels du tourisme ont besoin d’un soutien dans la durée, pour certains cela va être une année blanche.»

Le secteur dans son ensemble représente plus de 8% du PIB français et environ 2 millions d’emplois. Il s’agit d’une des activités économiques majeures de notre région Sud PACA.

Le poids de l’emploi et de la richesse dégagée par le secteur touristique dans l’économie place la Provence-Alpes-Côte d’Azur au deuxième rang des régions françaises. Selon l’INSEE, en 2014, la consommation touristique en PACA s’élève à 18.9 milliards d’euros, ce qui représente 12.5% du produit intérieur brut régional. Notre région compte 118.000 emplois touristiques en moyenne sur l’année, soit 6.2% de l’ensemble régional.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
chaises bleues nice
Lire...

ANALYSE — Et si on réinventait le tourisme?

Si la crise actuelle représente une véritable menace pour l’économie touristique, elle est en même temps l’occasion rêvée de réfléchir à ce qu'elle pourrait être demain... à condition de ne pas se contenter de discours
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse