Coronavirus à Nice : Bientôt plus de 5.000 supporters dans les stades?

Solidarité Tribune citoyenne OGC Nice
Photo : Magali (à titre d'illustration)

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
4
Shares

Depuis le 11 juillet dernier, les stades peuvent accueillir jusqu’à 5.000 spectateurs grand maximum. Cette limite sera maintenue jusqu’à la fin du mois prochain. Mais à partir de la mi-août, des dérogations pourront intervenir, sur décision des préfets et en fonction de la situation sanitaire.

SPORT — Bientôt un pas de plus vers notre vie d’avant ? Depuis le 11 juillet, les stades peuvent accueillir jusqu’à 5.000 spectateurs. Sauf que dès le 15 août, la préfecture pourra accorder des dérogations au cas par cas.

Un décret paru ce mardi matin au Journal officiel met en effet cette prérogative entre les mains du représentant de l’État.

«Au regard du contexte sanitaire actuel qui indique une augmentation de la circulation du coronavirus sur le territoire, le gouvernement a pris la décision de maintenir la jauge à 5.000 personnes maximum dans une enceinte sportive jusqu’au 31 août», annonce le ministère des Sports dans un communiqué.

Toute l’actualité du coronavirus Covid-19 avec notre page spéciale

Tout en précisant : «Le décret publié ce jour prévoit que les préfets de département pourront accorder des dérogations pour aller au-delà de cette limitation et autoriser ainsi davantage de public à assister à des rencontres sportives à partir du 15 août 2020.»

Les autorisations seront accordées en fonction des capacités d’accueil de l’enceinte sportive, du nombre de places assises, de la situation sanitaire dans le département concerné et de la bonne application des protocoles sanitaires.

Le point coronavirus Covid-19 : Plus de 2.500 nouveaux cas en trois jours en France, 30.209 morts

Ce décret entrera donc en vigueur une semaine avant la reprise de la Ligue 1, le week-end du 22–23 août.

Partagez cette info :

Total
4
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse