Coronavirus : Nice et toute la France reconfinées dès vendredi

macron confinement

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

C’était malheureusement attendu, le président de la République Emmanuel Macron vient de le confirmer : la France sera reconfinée à partir de vendredi, alors que la seconde vague de coronavirus s’annonce encore plus violente que la première.

SANTÉ — Le chef de l’État a, sans surprise, annoncé un durcissement des mesures mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19 et la “deuxième vague” que connaît notre pays et “qui touche toute l’Europe”.

“J’ai décidé qu’il fallait retrouver à partir de vendredi le confinement qui a stoppé le virus. Tout le territoire national est concerné avec des adaptations pour les seuls départements des territoires d’Outre-Mer. Les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les Ehpad et maisons de retraites pourront être visités”, a détaillé Emmanuel Macron, précisant le retour de l’attestation de déplacement.

Les réunions privées sont désormais interdites et les déplacements entre régions aussi, à l’exception du retour de vacances.

Les bars et restaurants seront fermés comme l’ensemble des commerces considérés comme étant “non essentiels”.

Emmanuel Macron a justifié ce choix d’un reconfinement national en excluant les autres possibilités envisagées. “Nous pourrions ne rien faire et assumer de laisser le virus circuler. C’est la recherche de l’immunité collective. Le conseil scientifique a évalué qu’à très court terme, cela signifie le tri entre les patients à l’hôpital et d’ici quelques mois, c’est au moins 400 000 morts supplémentaires à déplorer”.

“Une deuxième voie serait de confiner les seules personnes à risque. Ce n’est pas la plus utilisable. Confiner les seules personnes âgées est inefficace car le virus circulerait toujours très vite et sous des formes graves dans le reste de la population.”

“Nous pourrions aussi tout miser sur la stratégie ‘tester, alerter, protéger’. Ce système n’est pas efficace et aucun pays européen ne l’adopte plus aujourd’hui. Quant à augmenter notre capacité en réanimation, nous sommes en train de le faire mais ce n’est pas une stratégie satisfaisante”, a-t-il énuméré.

Toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
11
Share