Le nombre de patients COVID dépasse toujours la barre de 500 et atteint de nouveaux records. Au 22 décembre 2020,  le dépar­tement Alpes-​Maritimes recense 523 hospi­ta­li­sa­tions en cours, 22 admis­sions ayant été comptées sur les dernières vingt-​quatre heures.

53 patients sont en réani­mation, pour un taux d'occupation des places dispo­nibles de 62.6%.

Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de tests virolo­giques positifs pour 100.000 habitants sur une semaine, s’établit à 267 en moyenne du 14 au 20/​12 (250 au 18 décembre) en très forte hausse sur plusieurs jours. Il s'agit du pire taux de la région PACA, qui, elle, est à 186.

Attention, l'ARS explique que ce "mauvais" taux d'incidence est également lié "à une forte hausse du taux de dépistage" — mais pas uniquement, en témoignent les nouvelles hospi­ta­li­sa­tions. Le CHU de Nice appelle à la prudence dans les presse depuis plusieurs jours : un nouvel afflux de patients ne serait pas gérable tant la pression hospi­ta­lière est forte.

L’incidence moyenne en France est 143 (+3), le seuil d’alerte 50.

⚠️ Suivez toute l'actualité de la pandémie de Covid-​19 avec notre page spéciale

coronavirus covid-19 nice alpes maritimes
Graphiques Covid-​Tracker

Du 13 au 19 décembre, 404 cas étaient décou­verts chaque jour en moyenne dans notre dépar­tement : un chiffre en forte hausse également : 247 cas du 6 au 12 décembre, 297 cas du 9 au 15 (2.500 cas détectés en une semaine).

Le R effectif, le taux de repro­duction du virus, c'est-à-dire le nombre de personnes conta­minées pour chaque malade, est lui aussi à un niveau inquiétant : 0.99 (au 15/​12). Il était à 0.83 le 8 décembre. Si il dépassait 1, on consi­dé­rerait que l’épidémie serait “en progression” chez nous (vigilance). C’est au-​dessus de 1.5 que l’on estime le seuil d’alerte franchi.

Le taux de positivité est de 5.6% dans les Alpes-​Maritimes au 14 au 20 décembre, alors que la moyenne régionale est de 4,6%.

Le nombre de morts. Du 16 au 22 décembre, sept azuréens atteints du COVID sont morts chaque jour en moyenne dans nos hôpitaux. On dénom­brait sept décès par jour du 12 au 18 décembre — 15 ont été constatés lundi 21 décembre.

La situation du Covid-​19 au niveau national

Juste avant Noël, l'augmentation du nombre de décès et de cas fait craindre aux autorités sanitaires un rebond épidé­mique. Au 22 décembre, on dénom­brait 386 décès à l'hôpital (354 la veille et 131 dimanche) et près de 12.000 nouveaux cas en 24 heures.

Cela porte à 61.702 le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie.


Source : ARS PACA, Santé Publique France

Réagissez