COVID-19 : Le Nouvel an enterré par le gouvernement, un couvre-feu à 20h dès le 15 décembre

Le gouvernement organise ce jeudi 10 décembre une conférence de presse sur la crise du Covid-19. Le Premier ministre Jean Castex a pris la décision d’imposer un couvre-feu dans le cadre du déconfinement, y compris pour le Nouvel an, alors que le nombre de nouveaux cas détectés chaque jour est deux fois supérieur à l’objectif de 5.000 cas fixé par Emmanuel Macron. 
jean castex
Gouvernement

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
8
Shares

À partir du 15 janvier, les attestations ne seront plus en vigueur la journée, mais le soir, après le nouveau couvre-feu dans toute la France, fixé à 20 heures.

Pas de lever de rideau pour les établissements culturels

Les théâtres et cinémas ne rouvriront finalement pas. Les établissements culturels ne pourront pas reprendre leurs activités le 15 décembre : ils seront fermés «3 semaines de plus» (jusqu’au 4 janvier).

Nouvel an sous couvre-feu

Il n’y aura pas de dérogation au couvre-feu le 31 décembre, interdiction de déplacement qui sera fixée à 20 heures. Le maximum de six adultes présents est fermement rappelé.

«Pour les fêtes de fin d’années, nous ne pouvons pas baisser la garde. Nous devons tout faire pour éviter un troisième confinement.»

«Les déplacements seront autorisés pour Noël» mais il faudra «limiter nos interactions» (pas de couvre-feu).

Les déplacements à travers la France seront permis après le 15 décembre.

⚠️ Suivez toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

«La situation s’est considérablement améliorée ces dernières semaines mais elle marque le pas depuis une semaine», affirme Jean Castex. «En Europe, c’est en France que la situation a le mieux évolué».

«Nous ne sommes encore arrivés au bout de cette deuxième vague»

14.595 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés hier, mercredi 9 décembre : un chiffre bien au-dessus du cap des 5.000 nouvelles contaminations que le gouvernement souhaitait atteindre pour pouvoir lever le confinement.

«Un Français est hospitalisé chaque minute à cause du COVID-19» a souligné le ministre de la Santé Olivier Véran.

Partagez cette info :

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse