Covid-19 : un nouveau masque innovant pour enfin rouvrir les salles de sport?

Alors que les salles sont fermées depuis plusieurs mois, la ministre des Sports a annoncé que de nouveaux «masques sportifs» étaient actuellement à l’étude. À la clé, peut-être, une réouverture 
masques coronavirus salles de sport
Photo : Matthew Sichkaruk (illustration)

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
11
Shares

Enfin un peu d’espoir pour les gérants de salles et les sportifs ! Un masque adapté à l’activité physique en intérieur est actuellement à l’étude, comme l’a annoncé la ministre des Sports Roxana Maracineanu cette semaine.

Le projet, porté par Décathlon, l’Union Sport et Cycle (USC) et le gouvernement espère «allier confort respiratoire et sécurité sanitaire» pour que la pratique sportive puisse reprendre sans entrave dans des milieux clos.

En bonne voie

La ministre, qui a qualifié la baisse d’activité physique depuis le début de la crise sanitaire de «véritable fléau social» a expliqué dans une interview que les experts étaient actuellement en train de normer le masque pour que les fabricants puissent commencer leur élaboration.

Elle espère ainsi «rétablir cet équilibre entre le sport, essentiel pour la santé des français, et les précautions à prendre liées à la crise»

Rappelons qu’à Nice, les salles de sport sont désespérément fermées depuis la rentrée. Alors que pensent les professionnels de cette annonce?

Elodie Valin, propriétaire d’Elofit” Riviera, une salle de fitness dédiée aux femmes à Nice, «attend de voir» : même si l’idée du «masque sportif» semble bonne, elle reste toutefois sur un avis mitigé.

«Tout dépendra du coût de ces masques. Est-ce que nos adhérents voudront l’acheter et le porter? Si l’on doit refuser des membres parce qu’ils ne veulent pas le porter, ce sera encore une perte pour nous malgré tout».

Le coach indépendant Maxime Gruson, lui, est plus optimiste.

TÉMOIGNAGES. Nice : les étudiants, grands oubliés de la crise sanitaire

Ce «personal trainer» voit l’arrivée potentielle d’un masque sportif comme «une bonne idée», mais à condition qu’il ne se fasse pas trop désirer. Pour lui, «il est difficile de croire qu’un tel masque sera disponible rapidement» malgré les annonces de la ministre, vu tout le processus réglementaire requis. Cette dernière estime le niveau d’attente à «environ un mois».

Mais Maxime voit surtout le bon côté : «S’il permet de sauver des petits clubs indépendants, ça sera très bien!»

Partagez cette info :

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse