Crime organisé franco/italien : Plus de 500 policiers mobilisés pour une opération coup de poing

Fusillades Nice Toulon
Photo : Cyril Thorel / Police nationale

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
5
Shares

JUSTICE — Un dispositif policier titanesque ! Pendant un an et demi, les services français et italiens ont mené l’enquête sur un réseau de trafiquants de drogues établi dans le Sud. L’affaire débute avec l’arrestation d’un convoyeur dans le Var, avant que la brigade de recherches de Draguignan soit saisie, suivie par celle de Marseille.

À force d’écoutes et de filatures, les enquêteurs ont mis au jour un trafic de grande importance sur la Côte d’Azur, manifestement en lien avec la mafia italienne, la “Ndrangheta calabraise.

Comme le rapportent nos confrères du Figaro, l’opération spéciale du mardi 15 septembre aura mobilisé 450 gendarmes et 120 carabiniers !

34 personnes ont été interpellées en France — 7 en région parisienne, le reste dans le Sud — et 13 en Italie.

«Cinq armes de poing, un fusil et un pistolet mitrailleur Skorpion ont été saisies dans les multiples domiciles perquisitionnés ainsi qu’un kilo de cocaïne, 700.000 euros en coupures et 120.000 euros sur des comptes bancaires, une trentaine de montres de luxe et six voitures haut-de-gamme» détaille le quotidien.

C’est une coopération internationale bien huilée entre la France et nos voisins transalpins qui a permis ce vaste coup de filet.

La justice italienne prend maintenant le relai, puisqu’elle dispose d’une législation plus adaptée que la nôtre pour ce qui a trait à la mafia.

Partagez cette info :

Total
5
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse