La 6e édition de Canneséries sera de retour du 14 au 19 avril prochains. Le menu est parti­cu­liè­rement riche pour cet événement entiè­rement gratuit. C'est nouveau, un "prix du public" sera remis. 

Bien évidemment, Cannes reste célèbre entre autres pour son festival du cinéma, mais pour les dévoreurs de séries, le Canneséries est un point important du calendrier. 

Du 14 au 19 avril prochain, la commune des Alpes-​Maritimes accueillera des projec­tions, acteurs, actrices ainsi que des masterclass. 

Tout cela débutera le vendredi 14 à 20 heures avec l’avant-première de "Silo", une production anglaise qui sera diffusée en exclu­sivité mondiale. Elle sera suivie de la cérémonie d’ouverture.  

Des moments d'échanges avec les acteurs

Six rendez-​vous sont prévus le lendemain, de 11 à 22 heures. On note notamment les rencontres avec les artistes des "Mystères de l’amour", "Une lueur d’espoir" et "Un, dos, tres : nouvelle génération".

Vous pourrez échanger aussi avec des comédiens dimanche 16 avril puisque suite aux projec­tions "Tandem", "Rex" et "Cannes Confidential", les inter­prètes inter­vien­dront devant le public. 

Nouvelle avant-​première le lundi 17. La journée se clôturera de 20 à 22 heures avec les deux premiers épisodes de la création originale Canal + "B.R.I".

Un peu plus tôt, de 17 heures à 18h30, vous décou­vrirez également en exclu­sivité la série sur la plus célèbre course de cyclisme au monde, "Tour de France : au cœur du peloton". 

Autre nouveauté, les épisodes 1 et 2 de “Liaison Fatale”, de 20 heures à 21h40 le mardi 18 avril. Pour les non-​anglophones, vous bénéfi­cierez des sous-​titres en français. 

Auparavant, la journée commencera à 10 heures avec la première partie de la compé­tition "séries courtes", la deuxième ayant lieu à 14 heures.

Masterclass et avant-​premières pour finir 

En baisser de rideau le mercredi 19 à 21 heures, les organi­sa­teurs ont programmé l’avant-première de la saison 5 de "La fabuleuse mademoi­selle Maisel".

Création déjà plusieurs fois récom­pensée, elle précèdera la cérémonie de clôture. Le même jour, vous aurez aussi la possi­bilité d’assister à deux master­class de Joey Soloway (auteure) et Sarah Michelle Gellar (produc­trice et actrice). 

A noter que des séances dédiés aux scolaires se dérou­leront en amont de l’événement, les jeudi 13 et vendredi 14, avec en parti­culier une conver­sation avec la comédienne et réali­sa­trice Melha Bedia et une rencontre avec Michèle Bernier. 

Plusieurs prix en jeu

A l’occasion du festival, divers prix seront remis, dont celui de la meilleure série, de la meilleure série courte et des séries documentaires. 

Comme indiqué plus haut, cette manifes­tation est en accès libre, même si pour certaines séances, il vous faudra vous munir d’un billet à obtenir de manière gratuite sur ce lien

Les projec­tions auront lieu à l'espace Miramar et au grand auditorium Louis Lumière de Cannes. Le programme complet est à retrouver ici.


Les jurys et créations en compétition

Jury de la compé­tition “Séries longues”: Lior Raz (président du jury), Shirine Boutella, Zabou Breitman, Stewart Copeland et Daryl McCormack

Pour : Bargain (Corée du Sud), Bon matin Chuck (Canada), Carthago (Israël), Childhood Dreams (Pays-​Bas), Corduroy (Israël), Dead Ringers (USA, avec deux Rachel Weisz pour le prix d’une !), Power Play (Norvège), Prisoner (Danemark), Spinners (Afrique du Sud), et Tapie (France).

Jury de la compé­tition “Séries courtes” : Javier Calvo et Javier Ambrossi (prési­dents du jury), Marina Rollman et Simona Tabasco

Pour : Appetite (Australie), L’Air d’aller (Canada), Easy Peasy (Norvège), Groundbreaking (Irlande, USA), Missing (Argentine), Out of Touch (Suède), Roomies (Belgique), Streams flow from a river (Canada), The Left-​handed son (Espagne), Terrain sensible (France).

Compétition “Séries documen­taires” : Asif Kapadia, Nathalie Marchak et Mélissa Theuriau

Pour : Chevaline (France), Draw for change ! (Belgique), Juan Carlos : Downfall of a playboy king (Allemagne), Mégantic (Canada), Miracle n° 71 (Belgique), et enfin Reading again Mafalda (Argentine).

Pour la première fois, les visiteurs et visiteuses du festival pourront également voter pour le prix "Europe 1 du public".

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.