FLASH. 63% des Niçois trouvent «excellent» le travail de Christian Estrosi, d’après un sondage

Christian Estrosi
Christian Estrosi, maire de Nice, en juin 2020. Photo : Ville

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
11
Shares

FLASH — Le baromètre annuel commandé par la Ville de Nice est tombé. D’après une enquête d’opinion menée par Ipsos,  les Niçois sont «très optimistes sur l’avenir de leur ville», pour presque trois quarts d’entre eux, 70%.

L’exécutif local pourra se réjouir de voir 63% des sondés trouver «excellent» le travail mené par le conseil municipal, élu en juin dernier, dominé par la droite.

Concernant Christian Estrosi (toute son actualité), 30% sont «très satisfaits» de son action et 48% «assez satisfaits», pour un total d’approbation environ égal à 80%, un niveau équivalent à celui de l’année dernière.

74% des interrogés estiment que notre ville «a changé en bien» depuis son arrivée à la mairie en 2008. Dans le détail, les Niçois voient Estrosi comme un «bon défenseur» avec 51% de «très bien» et 85% d’approbation globale, «dynamique» (50% de tb, 91% global), «sur le terrain» (44% de tb, 85% global) et «expérimenté» (41 % de tb, 85% global).

Dans les «très bien»

Moins positif, dans les «excellents», ses administrés ne l’estiment pas assez bien «entouré», seuls 24% le trouvent «autoritaire» (72% positif) et «bon gestionnaire». Il ne serait pas non plus assez «réformateur» (seulement 25% de «très bien»). Ces indicateurs restent néanmoins à plus de la majorité de bonnes opinions.

En négatif

Les seuls indicateurs où le maire ne recueille pas une majorité d’opinions positives sont les points suivants :

> Sectaire : 47% de bien, 45% de mal (reste n.s.p.)

> Connaissance des dossiers : 37% de bien, 55% de mal («)

> Distant : 37% de bien, 60% de négatif («)

Baromètre de suivi d’opinion réalisé entre le 23 et le 30 juillet sur un échantillon représentatif de 1.001 Niçois

Edit 11 h 30 : précision sur les «très bien»

Partagez cette info :

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse