Après les fêtes de Noël, notre ville retrouve un peu de calme, avant de voir arriver le Carnaval prochai­nement. En attendant, plusieurs événe­ments pourront occuper votre week-​end à Nice. 

Le soleil est (enfin) de retour à Nice ! L'occasion pour vous de prendre du bon temps et de sortir en famille ou entre amis. 

Cela fait désormais quelques jours que le marché et le village de Noël ont libéré l’espace occupé depuis près d’un mois. Les fêtes de fin d’année sont derrière nous, et avant que le Carnaval ne vienne largement occuper l’actualité de Nice du 17 février au 3 mars, des anima­tions égayeront vos week-ends. 

Dès les 13 et 14 janvier, vous pourrez retrouver de nombreux événe­ments, pour les petits et les plus grands, afin de vous divertir durant la journée. 

Du théâtre pour tous les âges 

Parmi les diffé­rents théâtres de Nice, plusieurs proposent des pièces pour les plus jeunes. 

A L’Impasse (4 ruelle Saint André) sont programmées "Fée de Beaux Rêves" le samedi à 11 heures, et "Les aventures de Amaury le Brave et le chevalier de Nazeville" le même jour 15 heures. Des spectacles pour les enfants dès 2 ans. Le billet est vendu 12,95 euros pour les adultes et 10,95 euros pour les moins de 18 ans.

Des histoires merveilleuses, nous en aurons aussi à l’Eau Vive (10 boulevard Carabacel), avec "Les nouvelles aventures du Petit Chaperon Rouge", par la compagnie Evenementia. Un moment inter­actif qui revisite le célèbre conte de Perrault. Rendez-​vous le 13 janvier à 11 heures. Le ticket coûtera 10 euros pour les adultes et 8 euros pour les petits. 

La troupe Lu Ficanas se produira samedi à 20h30 au Théâtre de la Tour. Elle sera sur les planches pour jouer "De l’eau", une comédie à la fois musicale et dansante. Si vous souhaitez y assister, il faudra débourser 10 euros (prix réduit : 5 euros). 

Atelier gratuit à la bibliothèque Louis Nucéra

Revenons à la jeunesse, avec un atelier prévu durant deux heures, de 14 à 16h, le 13 janvier. Celui-​ci se déroulera à la biblio­thèque Louis Nucéra (2 place Yves Klein). Objectif, faire parler la créativité des petits, à partir de 6 ans, grâce à des activités manuelles. L’entrée est libre et gratuite, sans limite de public.

Comme à son habitude, notre ville ne manque pas d'expositions. Nous pouvons en citer quelques-​unes organisées dans les musées de la capitale maralpine : Regards sur les Alpes sauvages, du Niçois Robert Forte, au musée de la Photographie, à Les Elles des Jeux, au musée national du Sport. 

Il y a également Merveilleux quotidien, de Robert Doisneau, au musée de la Photographie Charles Nègre ou encore Vivre pour l’art. Les collec­tions Trachel et Rothschild à Nice, au Palais Lascaris et au Musée Masséna.

Concert gratuit au Conservatoire de Nice

N’oublions pas non plus Le casino disparu de la Jetée Promenade, actuel­lement au Musée Masséna. Celle-​ci revient sur la légende de l’édifice mythique du front de mer niçois. Bien qu’ayant été démantelé en 1944, il est resté dans l’imaginaire collectif. 

Les prouesses techno­lo­giques permettent désormais d’en montrer une recons­ti­tution digitale en réalité augmentée. L’accès à cette expérience immersive est gratuit en réservant sur ce lien.  

Enfin, nous pouvons clôturer nos idées sorties du 13 et 14 janvier par un concert. Ce dimanche, l’Orchestre d’harmonie de notre commune, sous la direction de François Léclaircie, vous offrira une repré­sen­tation en entrée libre dès 15h30. Les musiciens vous attendent à l’auditorium du Conservatoire, au 127 avenue de Brancolar.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.