Nice affichera les prix de chambres d'hôtels les plus élevés de province, même si les tarifs augmentent très peu.

L'évènement pourrait rapporter 215 millions d’euros sur le terri­toire de la Région Sud, dont 80 millions pour notre ville.

La Coupe du Monde de Rugby se déroulera en France du 8 septembre au 28 octobre. Les 48 matchs auront lieu dans neuf villes diffé­rentes, dont Saint-​Denis, Toulouse, Nice, Marseille, Bordeaux, Nantes, Lille, Lyon et Saint-Étienne. 

Le premier match opposera la France à la Nouvelle-​Zélande. L'événement a entraîné une augmen­tation signi­fi­cative des prix des hôtels dans les villes hôtes. À Paris, les tarifs ont progressé de 9% par rapport à l'année précé­dente, tandis qu'à Lille, les prix ont bondi de 110%.

À Lyon, les tarifs sont en moyenne 28% plus élevés qu'en 2022. Les hôtels parisiens restent les plus chers, avec une moyenne de 232 euros par nuit, tandis que Toulouse propose les prix les plus bas, avec une moyenne de 115 euros par nuit. 

Du côté de Nice, deuxième cité la plus chère du pays et première de province, le prix moyen atteint 179 euros, en hausse de 6%. À Marseille, c'est 167 euros (+137%), relève Capital.

Les billets pour les matchs sont déjà tous vendus, mais il est possible d'en acheter jusqu'à 24 heures avant la rencontre sur la plate­forme officielle de revente.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.