Dans les effets indési­rables connus du Covid-​19, il y avait déjà la perte de goût et d'odorat. Mais comme le rapporte National Geographic, la vue et le toucher peuvent aussi être impactés.

L'agueusie (perte de goût) et l'anosmie (perte d'odorat) étaient déjà bien pénibles. Mais certains patients touchés par le Covid-​19 ont, en plus, subi une variation de leur vue, de leur audition et de leur toucher.

C'est ce qu'indique National Geographic après avoir mis en lumière le témoi­gnage de Michael Goldsmith, un américain de 35 ans victime du Covid en mars 2020. 

Admis en soins intensifs durant 22 jours, ce père de famille s'est rendu compte qu'il avait perdu une partie de son audition de l'oreille gauche.

Bruits parasites et incapacité à distinguer certains sons sont apparus alors que le patient se rétablissait.

La perte d'audition rare mais possible

Le cas de Michael Goldsmith n'est pas isolé. Selon des chercheurs améri­cains, 8% des patients atteints du Covid-​19 ont constaté une perte d'audition et 35% sont soumis à des acouphènes. 

Les scien­ti­fiques estiment qu'il s'agit d'un dysfonc­tion­nement de la trompe d'Eustache qui relie l'oreille moyenne à l'arrière-nez (rhino­pharynx).

Cette problé­ma­tique est créée par l'accumulation de liquide dans l'oreille moyenne qui amortit alors les sons perçus par le tympan. Le problème se résorbe au bout de quelques semaines. La prise de spays pour le nez ou d'un décon­ges­tionnant oral peut aider.

En revanche, la perte d'audition peut être perma­nente si les neurones senso­riels de l'oreille interne ou de la cochlée (dernière partie de l'oreille) sont impactées.

La vue pas épargnée

À ce problème s'ajoute également un dysfonc­tion­nement de la vue, qui a été mis en avant grâce à une étude réalisée aux Etats-​Unis. Sur 400 patients analysés, 9.5% ont soufferts de troubles oculaires (conjonc­tivite, change­ments de vision, irritation des yeux…).

Sur ces 38 patients, 30 ont développé l'atteinte oculaire bien avant l'apparition des symptômes du Covid-​19. La formation de caillots dans le corps à cause du virus peut donc aussi concerner les vaisseaux sanguins de la rétine.

Il est préconisé de consulter un ophtal­mo­lo­giste puisque certaines patho­logies peuvent être soignées grâce à des médicaments.

Des sensations tactiles troublées

Enfin, les atteintes neuro­lo­giques du Covid-​19 affectent aussi le toucher. C'est ce qu'a démontré une étude publiée en mai 2021 avec 100 patients non-​hospitalisés en base de test. 

60% des individus observés ont ressenti des engour­dis­se­ments et des picote­ments six à neuf mois après l'apparition de la maladie. Tout le corps était concerné dans certains cas, dans d'autres c'étaient seulement les mains et les pieds.

Malgré ces consta­ta­tions, les scien­ti­fiques n'expliquent pas totalement les causes de ces troubles. Il pourrait toutefois s'agit d'inflammations localisées au niveau des nerfs. 

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.