Après presque 40 ans sans discon­tinuer à sa tête, le Parti commu­niste du député sortant Pierre Dharréville a perdu dimanche la 13e circons­cription des Bouches-​du-​Rhône au profit d'un candidat du Rassemblement National Emmanuel Fouquart, déjà candidat en 2017 et 2022.

M. Fouquart, 57 ans, ancien gendarme et élu d'opposition au conseil régional et à la mairie de Martigues, principale ville du terri­toire, a obtenu 52,87% des voix, contre 47,13% pour M. Dharréville.

Dans ce terri­toire ouvrier, histo­ri­quement détenu par le Parti commu­niste, le candidat du RN avait essuyé un échec en 2017 et 2022.

D'abord en sortant dès le premier tour de scrutin en 2017, avec certes 23,74% des suffrages mais sans atteindre les 12,5% des inscrits. Puis cinq ans plus tard, battu au second tour par M. Dharréville, après avoir récolté 31,01% des voix au premier tour.

Lors de ces légis­la­tives 2024, Emmanuel Fouquart a réalisé un bond dans les scores pour atteindre 47,53% des suffrages exprimés au premier tour, avant de battre M. Dharréville de 3.377 voix.

Le nouveau député, accusé d'être un candidat "invisible" et de ne pas avoir mené de campagne localement par le maire commu­niste de Martigues Gaby Charroux, avait reconnu avant les résultats une "campagne nationale" avec pour objectif de mener Jordan Bardella à Matignon.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.