Leonetti, Lisnard, Luca… ces maires de la Côte d’Azur révoltés par le couvre-feu à 18h

Dans un communiqué commun, plusieurs élus des Alpes-Maritimes s’opposent vivement au couvre-feu avancé. Pour eux, la mesure serait inutile… et inapplicable
leonetti lisnard couvre feu
Photos : UMP

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Il n’aura fallu que vingt-quatre heures pour que les élus se rebiffent. Christian Estrosi, maire de Nice, s’est dit satisfait par l’instauration d’un couvre-feu avancé dans notre département, dès la fin de la semaine. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses camarades des communes voisines ne partagent pas du tout ce point de vue…

Lire > VIDÉO. Couvre-feu, Nouvel an à Nice : Christian Estrosi promet la plus grande fermeté au lendemain d’images ridicules diffusées sur France 2

Suite aux annonces d’hier formulées par Olivier Véran, ministre de la Santé, David Lisnard, président de l’agglomération Cannes Pays de Lérins, Charles Ange Ginésy, président du Conseil départemental, Jean Leonetti, président de l’agglomération Sophia Antipolis, et Jérôme Viaud, président de l’agglomération du Pays de Grasse “contestent la pertinence d’une nouvelle mesure de couvre-feu à partir de 18 heures sur tout le département dès le 2 janvier 2021.”

⚠️ Suivez toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Dans un communiqué commun envoyé aux rédactions ce mercredi 30 septembre, ces élus estiment “qu’aucune évaluation sanitaire tend à démontrer que les interactions sociales sont plus fortes à ces heures de la journée et aucune mesure de contrainte et de contrôle particulière n’est annoncée pour accompagner cette mesure.”

Lire > COVID-19. “Alerte, début de troisième vague…”: on fait le point sur les nouveaux cas à Nice et dans les Alpes-Maritimes

Cette restriction pourrait avoir “un effet contre-productif car les gens vont s’agglutiner dans les grandes surfaces commerciales sur des temps plus réduits et parce que personne ne se retrouve dans ce magma de règles mouvantes.”

“Le vrai problème est à Nice”

Médecin de profession, Jean Leonetti ne disait pas autre chose dans la presse ce mercredi également : “Ce (couvre-feu avancé) ne sert à rien. Cette mesure est inutile et surtout inapplicable. Comment va-t-on faire pour contrôler ? Cette mesure va par contre brouiller une nouvelle fois le message du gouvernement. Comment expliquer que nous avons juste à côté une frontière italienne poreuse. Et Monaco déconfinée…”

Avant de passer la balle à la Métropole Nice Côte d’Azur, et donc à Christian Estrosi : “Le vrai problème est (là-bas) et ce n’est pas de sa faute. Mais on va englober l’ensemble des communes autour alors que le seuil dans notre hôpital est inférieur à tous les autres ? Que la Métropole l’applique si elle le souhaite…”

Le maire de Villeneuve-Loubet lui a apporté tout son soutien dans la foulée : “Soutien total à Jean Leonetti qui refuse le couvre-feu à l’ouest du département c’est-à-dire en Provence orientale qui n’est pas le comté de Nice!”

Diffusées sur France 2 hier soir, des images ridicules montraient que le couvre-feu de 20 h est déjà bien difficile à appliquer à Nice.

 

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
1 commentaire(s)
  1. Qu’on entende les maires..!
    C’est ēvident qu’il faut faire du cas par cas.
    Ce gvt nous traite comme du bétail au gré d’evaluarions toujours changeantes pour entretenir la peur…!
    Pendant ce temps, observons que Monaco et sa densité pourtant très forte ne cèdent pas à ces mesures liberticides et qui tuent l’économie Et la joie de vivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
nice logements sociaux
Lire l’info

Logements sociaux : l’épineux cas niçois

Grande absente des débats lors de la campagne électorale, la question des logements sociaux à Nice divise et interroge. Mais bien que souvent évité et parfois source de polémiques, le sujet n'en reste pas moins essentiel. Alors, où en est-on exactement ?
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
408
Share