Le magazine GEO met en vedette cet été les plus petits villages du monde. L'un d'eux, parti­cu­liè­rement beau, est à retrouver dans notre région.

Majastres, dans les Alpes-​de-​Haute-​Provence (Provence-​Alpes-​Côte d'Azur), vous connaissez ?

Le patelin, fondé au XIe siècle, est l'un des moins peuplés de la planète. On y retrouve… quatre habitants, au cœur du massif du Montdenier. En 2009, il n'y avait qu'un seul salarié. Aux dernières élections locales, neuf personnes se sont présentées pour la mairie, ce qui en fait le seul village où il y avait plus de candidats (rattachés adminis­tra­ti­vement à Majastres) que d'habitants !

Les chanceux peuvent profiter d'un calme olympien (de fait) mais aussi d'un paysage naturel de toute beauté. Un spot charmant qui se mérite, puisqu'il se trouve à plus de mille mètres d'altitude. Rassurez-​vous, une fois le périple achevé, il y a des choses à voir, comme par exemple l’Église Notre Dame de la Roche, la fontaine ou encore l'abreuvoir…

Il n'y a qu'une seule route qui y mène, la D17. L'ancienne halte du Train des Pignes n'est plus en fonction depuis dix ans.

Le dépar­tement en lui-​même, qui s'étend pourtant sur 7.000 kilomètres carrés, compte extrê­mement peu de résidents : 165.000 en 2020. Soit, à peu près, le centre-​ville de Nice.

D'autres villages à ne pas manquer

Dolceacqua 1
[Illustration /​ © DepositPhotos] Vue de Dolceaqua

Chez Nice-​Presse, nous sommes toujours à la recherche de belles balades dans le Sud. Dans un récent article, nous évoquions ensemble Coaraze et Séguret, ces deux villages de Provence-Alpes-Côte-d’Azur classés parmi "les plus beaux de France".

Mais puisque l'Italie regorge aussi de trésors, nous vous proposons par ici une virée du côté de Dolceaqua, au coeur de la Riviera transalpine.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.