Charles Ange Ginesy (Les Républicains), exprime ce mardi 19 septembre sur BFM TV son inquiétude quant à l'incapacité du dépar­tement à gérer seul la prise en charge des mineurs, sous sa respon­sa­bilité via l'aide sociale à l'enfance.

Le président du CD06 souligne l'augmentation signi­fi­cative des arrivées de mineurs dans la région, avec une hausse de 53 % par rapport à l'année précé­dente : "On ne peut pas laisser un dépar­tement seul confronté à cette vague, qui ne peut être maîtrisée".

M. Ginesy demande que les collec­ti­vités ne soient plus direc­tement respon­sables de ce défi européen et appelle le gouver­nement à mettre en place un centre d'admission et d'orientation des mineurs, similaire à celui de la jungle de Calais, afin de permettre des place­ments et une répar­tition nationale des jeunes migrants ("beaucoup d'enfants qui souffrent"). Il insiste sur le fait que le Département ne peut plus faire face à cette situation, et demande aux États membres de l'Europe d'agir.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.