La police municipale et des techni­ciens de la brigade sanitaire menaient une opération de contrôle ce vendredi dans l'hyper-centre de Nice : après les armes décou­vertes dans un bar de Raimbaldi, le kebab sale de la rue de Belgique…

Il n'est pas encore six heures du soir qu'une dizaine d'employés sont déjà à pied d'oeuvre dans ce fast-​food de la rue de Belgique, une perpen­di­cu­laire de Jean-​Médecin. L'équipe est très étoffée, mais les cuisines laissent tout de même à désirer. 

La cellule mobilisée par la Ville se déploie rapidement dans l'enseigne, et elle a du pain sur la planche au niveau des prélè­ve­ments : crasse près du frigo, sol sale, tempé­ra­tures largement au-​dessus des normes… Le verdict est rapide : l'endroit ferme dès ce soir.

IMG 9878
[© Nice-​Presse]

Saisie, l'Urssaf des Alpes-​Maritimes va se pencher sur la validité des diffé­rents contrats. Le proprié­taire va devoir mener une opération de nettoyage et de désin­fection avant de se soumettre à un nouveau contrôle. 

Le chef de cette brigade de policiers municipaux veut bien souligner que "les petits commerces ne sont pas spécia­lement ciblés. On inspecte tous azimuts. C'est ainsi que nous avons déjà fermé le KFC de Jean-​Médecin (en octobre 2020, ndlr), et le McDonald's de la Promenade des Anglais".

L'élue de terri­toire Isabelle Visentin le rappelle : "on ne plaisante pas avec la santé publique et l'hygiène dans les restau­rants, une seule bactérie et des clients peuvent mourir". 

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.