Avec "Le crime du Mont-​Alban", plongez au coeur d'une enquête 100 % Côte d'Azur.

Le frais de l'automne est arrivé, avec cette envie de rester au chaud, à découvrir de bons romans. Et voici un conseil de lecture : dans "Le crime du Mont-​Alban", on retrouve Paul Brun, ingénieur des travaux publics qui réside au Maroc ainsi que Mathieu, son frère jumeau, un entre­preneur qui navigue entre San Francisco et Paris. 

Tous deux rejoignent leur demi-​sœur Laura, dans l’appartement familial du Mont-​Boron, chez nous à Nice. Mais alors pourquoi cette réunion familiale ? Tous doivent régler la succession de leur père. Toutefois, leur séjour va vite prendre une toute autre tournure. Et pour cause,  le corps d’une jeune femme est découvert au pied du Fort. Soizik Le Guillou, une jeune capitaine de police, va se charger des investigations.

L'autrice, Anne-​Marie Huard, retraitée, connaît parti­cu­liè­rement bien la Riviera. Une véritable source d’inspiration, pour celle qui publiait par ailleurs en 2019 son premier ouvrage, Sur la Route du Sel.

Une maison d'édition ancrée dans notre Sud

Vous désirez lire d'autres polars inspirés de notre région ? La collection "Noir Méditerranée" des éditions Baie des Anges propose vingt-​cinq autres bouquins de ce type, tous impec­ca­blement présentés (si tous les livres de poche pouvaient s'en inspirer !). 

"Alerte à Coco Beach", "Assises à Nice", "Azur à gogo(s)", "Cyanure à Valrose", "L'inconnue du Paillon"… Le choix est large ! Ici, on découvre des auteurs du bassin méditer­ranéen.

Basée depuis plus de dix ans dans notre cité, cette maison diffuse des textes d'écrivains locaux, ou ayant un lien fort avec le terri­toire. Face aux géants du secteur, un seul mot d'ordre, promet-​elle : "le coup de coeur".


Le crime du Mont-​Alban, Anne-​Marie Huard (éd. Baie des Anges). 196 pages, 9,50 euros

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.