Quand le conseil dépar­te­mental des Alpes-​Maritimes s'engage pour une cause, ce n'est pas à moitié : l'immense bâche ne sera pas retirée tant que les captifs n'auront pas retrouvé leurs familles.

F T1Wx8WEAAXshR
[© DR]

Dans la Plaine du Var, un très grand panneau avec les visages des otages israé­liens retenus par les terro­ristes du Hamas a été dévoilé sur l'une des parois d'un bâtiment du CD06 dimanche 19 novembre, au cours d'une cérémonie en hommage aux victimes de l'attentat du 7 octobre. Le président Charles Ange Ginésy a souligné que cette attaque avait porté atteinte à l'Etat juif, mais aussi à la démocratie et aux valeurs partagées entre Israël et la France. 

Franck Israël, président du Consistoire régional de Côte d'Azur - Corse, a pu souligner que le Hamas était compa­rable à des groupes terro­ristes tels que Daesh, Boko Haram et Al-​Qaïda, et a appelé à un soutien constant et incon­di­tionnel. Jérôme Culioli, président du CRIF Sud-​Est, a souligné l'importance d'agir concrè­tement pour éviter de nouvelles tragédies. Éric Ciotti, président des Républicains, a conclu en insistant sur l'importance de ne pas oublier ces événe­ments, et de ne pas laisser le temps effacer leur gravité.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.