Plombé par la Covid-19, le tourisme va perdre 2,5 milliards d’euros sur la Côte d’Azur

Negresco Nice
Photo : Nick Page

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

ÉCONOMIE — Le Comité régional du tourisme (CRT) Côte d’Azur tire un bilan alarmant. Gravement impacté par la crise sanitaire, le secteur du tourisme azuréen s’apprête à enregistrer «plus de 2,5 milliards d’euros de pertes» en 2020, d’après les estimations avancées ce lundi 26 octobre par le président du Comité et maire de Cannes David Lisnard.

Malgré une embellie cet été avec un taux d’occupation moyen de 56% en juillet et de 81% en août — avec un pic à 92% le 12 août — l’année devrait tout de même être épouvantable.

David Lisnard coronavirus
David Lisnard — Photo : Jean Francois Fournier

«Le cœur de la saison estivale ne suffit pas à compenser les lourdes pertes de chiffres d’affaires sur l’année 2020 : plus de 2,5 milliards d’euros de pertes estimées dont 600 millions d’euros sur juillet et août» a ainsi annoncé M. Lisnard.

L’activité touristique aurait ainsi «rechuté dès la fin août (avec le) retour des tensions sanitaires» alors que la «grande partie de la clientèle internationale» était absente, tout comme les clients «à fort pouvoir d’achat» qui n’ont ainsi pas été en mesure de sauver le secteur.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
chaises bleues nice
Lire...

ANALYSE — Et si on réinventait le tourisme?

Si la crise actuelle représente une véritable menace pour l’économie touristique, elle est en même temps l’occasion rêvée de réfléchir à ce qu'elle pourrait être demain... à condition de ne pas se contenter de discours
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse