Sénatoriales 2020 dans les Alpes-Maritimes : la droite LR rafle les cinq sièges

sénatoriales alpes maritimes
DR

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

ÉLECTION — La moitié du Sénat est renouvelée ce dimanche 27 septembre 2020 : 172 sièges sont concernés. Les élections sénatoriales font appel non pas aux citoyens, mais aux grands électeurs. Voici ce qu’il faut retenir de cette élection.

Dans notre département des Alpes-Maritimes, cinq sièges de sénateurs/sénatrices sont à pourvoir. Traditionnellement, cette assemblée est considérée comme celle des territoires. D’une manière générale, elle pèse à droite et au centre, malgré une “parenthèse” de 2011 à 2014, avec la brève domination du Parti socialiste et alliés.

21 h : Voici les résultats dans les Alpes-Maritimes :

Victoire de la liste Les Républicains menée par Dominique Estrosi-Sassone avec plus de 60% des voix et 5/5 sièges de sénateurs remportés (le 5ème étant attribué à Patricia Demas, Maire de Gilette et Vice-Présidente de la Métropole Nice Côte d’Azur, la gauche perd le sien).

LR (Estrosi-Sassone) : 69.5%
Divers droite (Sattonnet): 10.6%
Union de la gauche (Michellis): 10.4%
RN (Vardon) : 7.5%
Divers centre (Trompier): 1.4%
Divers (Chérif): 0.6%

Au niveau national

La droite reste majoritaire et EELV annonce la formation d’un groupe politique. Europe Écologie-Les Verts (EELV) progresse, La République en marche (LREM) reflue et le Rassemblement national (RN) sauve son unique siège (avec l’élection de Ravier dans les Bouches-du-Rhône).

20 h 45 : Réaction de Christian Estrosi, maire de Nice :

“Je me réjouis de la victoire de la liste « Unis pour les Alpes-Maritimes » conduite par Dominique Estrosi-Sassone qui remporte ce soir l’intégralité des cinq sièges de sénateurs. Je félicite les sénateurs, sortants et nouveaux, pour cette brillante élection et leur fais confiance pour porter les réformes territoriales que nous attendons pour nos collectivités.”

“Au-delà de cette très belle campagne, au printemps dernier, les électeurs niçois, en faisant le choix de l’intérêt général au-delà des choix partisans, nous aurons permis par le dépassement des clivages politiques, de contribuer à un tel résultat, et sans nul doute à l’élection de la 5ème sénatrice Patricia Demas, Maire de Gilette et Vice-Présidente de notre Métropole.”

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
9
Share