Santé : La contraception pour les fillettes de moins de 15 ans désormais gratuite

contraception mineurs
Photo : NCI/DR

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
15
Shares

Les frais liés à la contraception des ados et pré-ados de moins de 15 ans seront désormais pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, selon un décret publié jeudi au Journal officiel. Seule la contraception féminine est concernée.

SANTÉ PUBLIQUE — Le gouvernement veut protéger les jeunes filles. Chaque année, près de 1.000 pré-ados de 12 à 14 ans tombent enceintes en France. Parmi toutes ces grossesses, 770 se concluent par une interruption volontaire (IVG).

Inscrite dans le budget de la Sécu pour 2020, cette mesure restait suspendue à la parution de ce décret, qui entrera en vigueur dès ce vendredi 28 août.

Les mineures de moins de 15 ans n’auront désormais plus à s’acquitter du «ticket modérateur» pour les consultations de médecins ou sages-femmes, les examens biologiques, les médicaments et les dispositifs contraceptifs.

À noter que cette gratuité était déjà accordée depuis 2013 à leurs aînées de 15 à 17 ans. Leur taux de recours à l’avortement a baissé depuis, passant de 9,5 à 6 pour 1.000 entre 2012 et 2018.

Partagez cette info :

Total
15
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse