Tourisme: les trois quarts des Français rêvent de vacances sur la Côte d’Azur (sondage)

Notre comité régional du tourisme dévoile les résultats d’une étude sur l’attractivité de notre territoire auprès des Français : leur amour pour le Sud-Est ne se dément pas! 
Photo : Jerome Perelman

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
8
Shares

La Côte d’Azur toujours au top des destinations touristiques. D’après un nouveau sondage (*) commandé par le CRT, environ 75% des Français n’habitant pas en région Sud Provence-Alpes-Côte-d’Azur comptent bien y faire un tour dans les deux prochaines années.

Seul un quart des interrogés, essentiellement des résidents du Nord et de la Normandie, disent ne pas désirer y séjourner.

Pour 43% des Français, la Côte d’Azur se résume aux deux départements des Alpes-Maritimes et du Var. En réalité, même si le débat court encore, la French Riviera s’étend approximativement de Menton dans les AM jusqu’aux Bouches-du-Rhône, vers Cassis, en passant par Toulon (83) — cela comprenant souvent, à l’étranger, Monaco et, parfois, Vintimille.

Vue de Cannes – Photo : Jared Schwitzke

La Côte d’Azur s’étend le long du littoral méditerranéen, comprenant des îles, mais également l’intérieur des terres, avec nos vallées, montagnes et parcs naturels.

Les Français qui se disent «pas attirés» par notre territoire ne sont pas insensibles aux charmes de nos paysages… mais reprochent à la zone sa surfréquentation touristique. La rançon du succès!

Malgré cet a priori, 81% de ceux qui ont déjà passé des vacances par ici veulent y retourner, tandis que 20% de ceux qui ne connaissent pas du tout la région PACA expriment un vif intérêt.


Enquête menée par le Comité régional de tourisme Côte d’Azur France auprès d’un échantillon national de 1.016 interviewés (dont 926 résidents hors région Paca)

Partagez cette info :

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse