VIDÉO. Hôpitaux marseillais “trop alarmistes”: Didier Raoult pointe le danger “de la panique, de l’affolement”

didier raoult
DR

pollution air Nice

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

SANTÉ — Invité de RTL pour la présentation de son livre, La science est un sport de combat, le professeur Raoult a maintenu ses critiques à l’endroit de ses confrères dans les hôpitaux marseillais.

“Je pensais et je pense toujours, je n’ai pas changé, que la peur est pire que le mal. Et ce qu’il se passe. Il y a trop d’affolement, trop de nervosité, trop de panique” a-t-il développé.

“On regardera à la fin. Le poids de la mortalité à côté du poids social va être négligeable. Le poids social va être considérable car la peur n’a pas su être gérée”, a-t-il affirmé.

Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) avait déjà accusé dans une lettre la semaine passée les médecins de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) de lancer des “messages alarmistes” le 24 septembre dernier.

Les médias “excessifs” et “mensongers”

Les critiques du professeur Raoult semblent être partagées par l’opinion publique, en ce qui concerne les journalistes notamment.

D’après un sondage Vivavoice pour le “JDD” et plusieurs autres médias, 50% des Français estiment que l’information sur la crise sanitaire est “anxiogène”, 45% d’entre eux la jugent “excessive”, 28% “catastrophiste” et 19% “mensongère”.

Toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
4
Share