À Vauban, le Stockfish s'impose comme une salle pleine d'avenir notamment dans le domaine des musiques actuelles.

Brève - Un "grand label" français va s'associer à la ville de Nice pour produire les EP et albums des jeunes talents locaux. 

"En 2024, nous aurons notre propre unité de production (ingénierie son, captation d'instruments…)" explique ce lundi 6 mars à Nice-​Presse Graig Monetti, élu auprès de Christian Estrosi chargé de la jeunesse. 

Au coeur du Stockfish, "il y aura un studio d'enregistrement où nous accom­pa­gnerons" les artistes, en parte­nariat avec "une référence du secteur".

Dans cette même salle, Nice va accueillir une avant-​première du Hellfest, festival de renommée mondiale.

Par ailleurs, nous vous racon­tions le 8 novembre dernier comment, pour la troisième année consé­cutive, la "Black Box Expérience" met en lumière les graines de stars niçoises, de onze à seize ans, avec un concert à la clé.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.