Portée notamment par la Niçoise Michèle Laroque, cette mini-​série revient sur l’un des faits divers les plus mysté­rieux de notre ville. Les deux premiers épisodes sont diffusés ce lundi soir. 

Plongez dans l’une des histoires crimi­nelles niçoises les plus reten­tis­santes et mysté­rieuses. Ce lundi 8 janvier à partir de 21h10, France 2 retransmet la mini-​série "Tout sur Agnès". Celle-​ci s’inspire librement du fait divers que l’on nomme "l’affaire Agnès Le Roux". 

Pour replacer le contexte, il faut retourner en 1977, lorsque Agnès Le Roux, une femme de 29 ans appar­tenant à la bourgeoisie azuréenne, disparaît du jour au lendemain. Sur fond de magouilles politiques, contrôles des casinos, ambitions person­nelles et vengeance, cette fiction retrace près de quarante ans de feuilleton judiciaire à rebondissements. 

Michèle Laroque incarne Renée Le Roux

On y retrouve Michèle Laroque, origi­naire de Nice, qui incarne Renée Le Roux, la mère d’Agnès. Une femme tout en dignité qui tente de maintenir à flot le Palais de la Méditerranée, un établis­sement de jeux un peu vieillot et qui paye aussi une gestion approxi­mative. Sa fille, jouée par Marie Zabukovec, est tout le contraire, une jeune héritière gentiment naïve et qui rêve du grand amour. 

Cette dernière tombe amoureuse de Maurice Agnelet (Yannick Choirat dans le rôle d’un personnage retord et opaque) ambitieux avocat de Renée Le Roux. Et c’est là que l’histoire verse dans l’intrigue mafieuse. Intervient alors Jean-​Dominique Fratoni, magnat des casinos voulant acquérir le Palais de la Méditerranée. 

Aidé dans son entre­prise par Agnelet, Fratoni obtient d’Agnès son vote au conseil d’administration de la société contre un arran­gement financier jugé par certains douteux. Le drame familial est inéluc­table, entre la mère désavouée, détrônée, et la fille séduite puis abandonnée. Par la suite, la jeune femme s’évapore, et ne sera plus jamais revue, vivante ou morte. 

Tournée essentiellement à Nice

La mini-​série, déjà diffusée sur la plate­forme Paramount + en fin d’année 2023, revient donc sur cette affaire, qui a connu quatre procès, dont trois en assises, une condam­nation pour meurtre en 2007, confirmée en 2014, bien qu’aucun cadavre n’ait été retrouvé. On y découvre le combat d’une maman pour obtenir la vérité et la justice. Les péripéties au cours des quarante ans de ce feuilleton judiciaire sont nombreux. 

Se déclinant en quatre épisodes d’une cinquan­taine de minutes, "Tout sur Agnès" sera visible sur France 2 ce lundi soir, et également le 15 janvier pour les deux derniers volets. 

Nous pouvons enfin ajouter que les décors vous sembleront logiquement familiers puisque l’œuvre a été tournée majori­tai­rement dans la capitale des Alpes-​Maritimes et ses alentours. Certaines scènes se déroulent aussi en région parisienne.

À LIRE AUSSI : Cinéma : 21 films que vous adorez et qui ont été tournés à Nice

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.