Du 2 au 7 octobre, le festival Cineroman revient pour sa 5e édition. Amoureux des livres et du 7e art, rendez-​vous à Nice pour six jours dédiés aux longs-métrages. 

Un festival fêtera bientôt son 5e anniver­saire à Nice. Cinéroman, qui, comme son nom l’indique, rend hommage aux films issus de romans, animera notre ville du 2 au 7 octobre prochain. 

Créé par Daniel et Nathalie Benoin, l’événement, qui aura pour président cette année Alex Lutz, revient avec de nouvelles œuvres que l’on doit à la fois au génie des écrivains, mais aussi à celui des cinéastes. 

Comme chaque année, un jury, composé cette fois-​ci d’Elodie Bouchez, Suzanne Clément, Nicolas Maury, Sylvie Testud et Danièle Thompson, en plus d’Alex Lutz, décernera les diffé­rents prix mis en jeu. 

8 films en compétition officielle 

Pour vous donner un aperçu du programme, nous pouvons vous dire que les longs-​métrages pour la compé­tition officielle sont au nombre de huit : "The Son" de Florian Zeller, "Sur les chemins noirs" de Denis Imbert, "Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan" de Martin Bourboulon, "L’établi" de Mathias Gokalp, "L’amour et les forêts" de Valérie Donzelli, "Magnificat" de Virginie Sauveur, "Le colibri" de Francesca Archibugi et enfin "La Petite" de Guillaume Nicloux.

Plusieurs avant-​premières

Mais si les specta­teurs se déplacent dans les salles noires du cinéma Pathé de la Gare du Sud, c’est également pour les avant-​premières, qui intéres­seront à coup sûr les amoureux du 7e art, d’autant plus que les person­na­lités du grand écran seront nombreuses à venir dans la capitale des Alpes-​Maritimes pour l’occasion. 

Commençons par l’ouverture du festival, le lundi 2 octobre avec  "Un coup de dés", d’Yvan Attal, dans lequel on retrouve entre autres Guillaume Canet, Marie-​Josée Croze, Maïwenn et Victor Belmondo. 

Il sera suivi de "Il primo giorno della mia vita" à 20h30 le même jour, une réali­sation de Paolo Genovese. 

Le 3, le bal sera ouvert à 19h30 avec "L’Abbé Pierre - Une vie de combats" de Frédéric Tellier, mais si vous préférez, à 20 heures, vous pourrez assister à : "Je ne suis pas un héros" de Rudy Milstein, ainsi que son casting : Vincent Dedienne, Géraldine Nakache, Clémence Poesy et Isabelle Nanty.

Trois films seront projetés le 4 octobre, "La tresse" de Laetitia Colombani (18 heures), "Le Petit Blond de la Casbah" d’Alexandre Arcady (20 heures) et "Une affaire d’honneur" de Vincent Perez.

Deux choix s’offriront aux curieux le jeudi 5, à savoir "Bonnard, Pierre et Marthe" de Martin Provost à 20 heures, ou "Les rois de la piste" de Thierry Klifa, avec notamment Mathieu Kassovitz. 

Une mini-​série tournée à Nice 

Niçois, vous serez forcément un peu plus attirés par "Tout pour Agnès" de Vincent Garenq. Cette mini-​série, avec Michèle Laroque et Yannick Choirat, a été tournée à Nice et dans le reste du dépar­tement. Il retrace l’histoire de l’affaire Agnès Le Roux. Rendez-​vous à 20 heures le vendredi 6 pour voir cette production. 

Auparavant, les déten­teurs d’un billet pourront visionner "La passion de Dodin-​Bouffant" de Tran Anh Hung (19 heures) et "Noël Joyeux" de Clément Michel (19h30). 

Enfin, le samedi 7 octobre sera consacré à "Rosalie" de Stéphanie Di Giusto, dans lequel jouent Nadia Tereszkiewicz, Benoît Magimel, Juliette Armanet et Benjamin Biolay. La clôture de Cineroman est réservée à "Soudain seuls" de Thomas Bidegain avec Gilles Lelouche et Mélanie Thierry. 

Au total, 45 projec­tions seront diffusées, sans oublier les master­class, des rencontres, des débats et des lectures qui auront lieu au théâtre de l’Artistique (27 boulevard Dubouchage).

Pratique

Vous pourrez retrouver plus de rensei­gne­ments sur la billet­terie et la program­mation en cliquant sur ce lien.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.