Ce mardi marque l'ouverture des Assises de l'économie de la mer (14-​15 septembre). 1.500 personnes sont attendues au palais Acropolis. Emmanuel Macron s'y rendra en fin de journée, voici les thèmes qui seront abordés.

La "relance écono­mique sur fond de transition écolo­gique". C'est le thème de cette 16ème édition des Assises de l'économie de la mer. 

Emmanuel Macron y fera un passage très rapide pour "faire un point d’étape sur les réali­sa­tions menées par le gouver­nement", aux côtés d'Annick Girardin, la ministre en charge de ces dossiers. 

"Sont également annoncés Olivier Poivre d’Arvor, l’ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes, nommé en novembre 2020, ainsi que le prince Albert II de Monaco, invité d’honneur", rapporte le journal Ouest-​France, co-​organisateur.

Penser l'économie vertueuse de demain

La ministre devrait prendre la parole à propos du « Fontenoy du maritime »​. Demandé par les profes­sionnels, il s'agit d'un plan qui vise à renforcer la "compé­ti­tivité des armements français et plus généra­lement de l’ensemble de l’économie maritime française​". 500 emplois directs doivent être crées avec lui d’ici à 2022, et 5.000 à l’horizon 2030.

L’autre grande théma­tique sera évidemment environ­ne­mentale, avec ce question­nement : "Quel commerce mondial pour demain ?"

Nice au coeur du dossier

Le programme de ce grand rendez-​vous est donc "la relance écono­mique avec – et par – l’économie bleue". Nice est parti­cu­liè­rement concernée, en témoignent les dernières annonces de Christian Estrosi :

C’est la première fois que cet événement est organisé depuis la capitale azuréenne (la dernière édition, en 2019, avait eu lieu à Montpellier), qui propose un "programme off" depuis le Port Lympia :


Le programme complet est dispo­nible par ici

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.