Magnifique commune localisée sur la Côte d'Azur, Èze se découvre à travers ses sublimes paysages, mais aussi par sa program­mation estivale, entre exposi­tions, concerts, théâtre et Tour de France.

Elle est connue comme la "Cité aux trois corniches". Sur la Côte d'Azur, on ne reste pas insen­sible devant le spectacle proposé par Èze. Merveille des Alpes-​Maritimes, elle est notamment réputée pour sa végétation luxuriante, au cœur du parc naturel de la Grande Corniche.

On vient surtout pour profiter des paysages à couper le souffle, puisqu'on peut profiter depuis ses hauteurs d'une vue impre­nable sur la Méditerranée. Une fois passé le spectacle des décors azuréens à l'horizon, on pénètre dans une ville aux jolies ruelles. Ces artères au style médiéval sont les témoins de son histoire, tout comme les deux tours de garde, sa poterne et sa canon­nière, classées monuments historiques.

Dans une ambiance pitto­resque, arpentez les petites rues qui vous conduiront aux nombreuses boutiques, galeries d'art ou encore cafés et restau­rants qui prospèrent dans ces lieux. On aime d'ailleurs s'arrêter et savourer un moment de détente en terrasse pour profiter du soleil.

Les immanquables jardin exotique et chemin de Nietzsche

jardin eze
Illustration - Photo © Depositphotos.com

Et puis, comment parler d'Èze sans évoquer les deux attrac­tions majeures de la munici­palité, le jardin exotique et le chemin de Nietzsche. Le premier est une véritable ode à la flore. Imaginé dans une ancienne forte­resse en ruine, le parc offre un panorama excep­tionnel face à la mer. Il détient aujourd'hui une impres­sion­nante collection de plantes venues du monde entier, ainsi que des sculp­tures contemporaines.

Le fameux sentier demande lui une certaine condition physique afin d'en venir à bout si vous le prenez dans le sens de la montée. Néanmoins, la récom­pense à la fin de la balade est inesti­mable grâce à une vue magni­fique sur le bleu de l'eau. La marche commence du village et longe les collines, pour d'inoubliables souvenirs. 

D'autres randonnées sont également imman­quables, dont celle du château d'Èze, du mont Bastide ou de la pointe de la Revère. Les amateurs de sports nautiques ne seront pas lésés. Plongée, kayak, stand-​up paddle ou tout simplement baignade, la commune laisse libre cours à vos envies.

En plus des somptueux décors, la localité dispose d'un agenda culturel parti­cu­liè­rement riche cet été. Nous pouvons par exemple mettre en avant les exposi­tions d'Amélie Maugin (du 3 au 10 juillet), de Jeremy Daynes (du 12 au 25 juillet) et celle de Daniel Barnier du 27 juillet au 2 août. 

Passage du Tour de France le 21 juillet

Le théâtre aussi aura une place impor­tante. Il y aura bien sûr le festival Les Théâtrales d'Èze entre le 2 et le 6 août. Et si vous souhaitez assister à des repré­sen­ta­tions gratuites, venez admirer Èze en scène entre le 25 juillet et le 7 août à la salle des fêtes et à l'oppidum du col d’Èze.

Enfin, la saison estivale est aussi synonyme de soirées joyeuses, comme le bal des pompiers le 13 juillet, celui du club nautique le lendemain, sans oublier les concerts les 28 juillet, 9, 10, 25 et 31 août. 

Parmi les autres grands événe­ments à cocher, citons les fêtes patro­nales du 10 au 17 août et évidemment, le passage du Tour de France le 21 juillet pour la dernière étape de la Grande Boucle, soit le contre-​la-​montre entre Monaco et Nice.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.