Cette année, 1 000 associa­tions toucheront en tout 24 millions d'euros de subven­tions, en plus des aides indirectes. Après un échange avec le tissu local, la munici­palité annonce quelques nouveaux coups de pouce.

L'année prochaine, au premier trimestre, une douche mobile embarquée dans un véhicule sillonnera le terri­toire, pour redonner toute leur dignité aux sans abri. C'est Christian Estrosi qui l'a annoncé ce jeudi 12 octobre, entouré des repré­sen­tants d'associations réunis en mairie (Croix rouge, Restos du coeur, ADAM…).

Les ONG seront désormais conviées chaque trimestre, et elles verront s'organiser, l'an prochain, un salon de l'emploi dédié, pour faire connaître et valoriser les métiers du social. Sans dévoiler encore de quelle façon concrète, la Ville entend encou­rager les Niçois au bénévolat dans les mois à venir. Les agents pourraient bénéficier d’un détachement. 

Autre nouveauté très attendue par les profes­sionnels : les véhicules mobilisés notamment pour les maraudes et autres opéra­tions solidaires bénéfi­cieront de la gratuité du stationnement.

Un dispositif complet

Ces nouvelles mesures complètent l'ouverture d'un restaurant pour les seniors à trois euros par déjeuner, les épiceries solidaires, ou encore le chèque de 250 euros déployé par la Région Sud Provence-​Alpes-​Côte d'Azur, présidée par Renaud Muselier.

En janvier dernier, le maire annonçait déjà un renfor­cement de la lutte contre la précarité, au cours d'un entretien publié dans nos colonnes.

Capture decran 2023 10 12 a 14.10.53

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.