Flambée du coronavirus : l’alerte rouge à Nice, des décisions prises dans les prochaines heures

Le situation sanitaire s’est dégradée dans notre département avant même les fêtes. Alors que le gouvernement pourrait décider d’un troisième confinement, le maire de Nice convoque demain les professionnels de santé
estrosi veran
Photos : Ville, ministère de la Santé

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Le Conseil local de santé est convoqué. Lundi 28 décembre, le maire de Nice et son état-major vont devoir faire un point en plein milieu des fêtes sur ce qui semble être une reprise épidémique majeure de la Covid-19 dans notre département. Cela faisait plusieurs jours que le nombre de nouveaux cas s’envolait et que la tension hospitalière s’intensifiait.

► MAJ : Alerte COVID-19: L’article à lire pour comprendre la situation de Nice, métropole la plus touchée par la nouvelle flambée épidémique

Difficile, pour les différents professionnels de santé reçus dans les médias locaux depuis la mi-décembre d’expliquer cette dégradation de la situation. Pour Christian Estrosi, il faut y voir “un relâchement”, a-t-il indiqué dans une communication à la presse ce dimanche 27 décembre.

⚠️ Suivez toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

La police municipale a dû renforcer les contrôles tant les gestes barrières ont eu du mal à être respectés ces derniers temps en ville.

“Si les fêtes de Noël ont permis à beaucoup de retrouver famille et amis, les services de la Ville et la police municipale ont remarqué, à de trop nombreuses reprises, un relâchement dans le respect des gestes barrière et de la distanciation sociale”, souligne la municipalité. “Ce laisser-aller se traduit malheureusement par des chiffres en hausse ces 48 dernières heures”.

Les services de la mairie donnent l’alerte sur plusieurs indicateurs.

D’abord, l’augmentation du taux d’occupation des lits au sein du service COVID du CHU de Nice, où 15 admissions supplémentaires ont été dénombrées en une semaine. Ensuite, le taux de positivité (pourcentage de tests positifs sur l’ensemble des dépistages), qui “s’est rapproché de 7% contre à peine 5,5% au 21 décembre 2020”.

Les agents ont également constaté unenette hausse des verbalisations par la police municipale: sur la seule journée du 23 décembre, “+50% pour déplacement interdit et sans justificatif” mais aussi “19 verbalisations pour non port du masque sur l’espace public (…) contre 7 par jour en moyenne la semaine précédente”.

Covid-19: vive inquiétude d’Olivier Véran

Sans surprise, l’éventualité d’un troisième confinement est sur la table.

Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser flamber l’épidémie à nouveau”, a noté le ministre de la Santé Olivier Véran dans une interview accordée ce jour au Journal du dimanche. Posant les premiers jalons de nouvelles restrictions. Le gouvernement prendra toutes “les mesures nécessaires, si la situation devait s’aggraver” a-t-il ainsi prévenu.

“L’objectif des 5. 000 (cas de contamination par jour) s’éloigne. Et la pression sur le système de santé reste importante, avec 1.500 hospitalisations par jour, une tension qui baisse très peu en réanimation”, rappelle-t-il.

Parmi les zones qui concentrent le plus d’inquiétude, le ministre a pointé “le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et les Alpes-Maritimes, à commencer par Nice, avec “une augmentation de l’incidence chez les personnes âgées dans certains territoires ruraux.”

Au 26 décembre 2020, notre département recense 536 hospitalisations en cours pour cause de COVID-19 dont 47 en réanimation.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
1 commentaire(s)
  1. 536 hospitalisations Covid sur 345 000 Hab à Nice, dont 99% vont guérir,vous appelez ça une flambée…?
    Vous croyez que ça justifie la fermeture des restaurants,bars,cinémas etc ???
    Un peu de sérieux mrs, ne gobez pas tout ce que les sinistres personnages qui prétendent nous diriger déclarent…!
    Cela fait déjà plus de 9 mois qu’on nous mène en bateau…!
    Basta !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
nice logements sociaux
Lire l’info

Logements sociaux : l’épineux cas niçois

Grande absente des débats lors de la campagne électorale, la question des logements sociaux à Nice divise et interroge. Mais bien que souvent évité et parfois source de polémiques, le sujet n'en reste pas moins essentiel. Alors, où en est-on exactement ?
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
156
Share