«Le masque ne sert à rien» en extérieur : colère des internautes après la nouvelle sortie de Michel Cymes

Michel Cymes RTL
Photo : RTL / DR

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
2
Shares

Sur le plateau de «On est en direct» sur France 2 samedi soir, le médecin et animateur de télévision Michel Cymes a provoqué la colère sur les réseaux sociaux en déclarant qu’il ne portait pas de masque dans la rue.

CORONAVIRUS — Il crée encore une mini-polémique, à l’heure où il n’en faut pas beaucoup aux réseaux sociaux pour crier au scandale. La discussion autour du masque est arrivée après une question de Laurent Ruquier, l’animateur de OEED, sur le fait de s’embrasser à l’heure du Covid-19.

«Il ne faut plus embrasser personne en ce moment ?» demande Ruquier à Michel Cymes. «Alors ça dépend, soit vous êtes complètement radical, en vous disant ‘Si moi j’ai le virus sans le savoir parce que je suis asymptomatique, et que j’embrasse ma femme je risque de lui refiler’, alors vous n’embrassez plus personne, vous ne rencontrez plus personne, et même vous ne parlez plus à personne», a‑t-il commencé par répondre.

Tout en poursuivant en assurant qu’il ne respectait pas toujours la réglementation qui impose de porter un masque partout dans plusieurs villes de France :

«Soit, vous décidez de vouloir vivre un peu. […] Moi, par exemple, je ne porte pas de masque dans la rue, parce que j’estime que ça ne sert à rien»

«Sauf si on est dans une rue bondée, parce que commerçante, parce qu’on croise pleins de gens», et de conclure, «pour revenir au baiser, moi oui, j’embrasse ma femme !»

Toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Des propos qu’il n’est pas le seul à tenir, y compris dans la communauté scientifique : «La question de l’utilité du port du masque à l’extérieur ne fait pas encore l’objet d’un consensus scientifique, mais relève plutôt du principe de précaution» relève par exemple Libération dans un long décryptage.

À noter qu’à Nice, où la mesure est en vigueur depuis l’été, le port du masque reste peu respecté, en dehors des zones touristiques où les forces de l’ordre veillent.

Coronavirus : vers des reconfinements locaux ? Castex laisse planer le doute, Macron à la télé mercredi

Les propos ont été jugés «irresponsables» par certains internautes :

https://twitter.com/Gabriel72027334/status/1315059706675724288

Partagez cette info :

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse