Le Décodage de Nice-​Presse, chaque jeudi en direct à 7h15 et 9h15 dans la matinale de BFM Nice Côte d’Azur.

"L’extrême droite" presque assurée de remporter la moitié des circonscriptions dans les Alpes-​Maritimes

Le bilan des courses d'il y a deux ans chez nous, c'était cinq députés de la droite dite tradi­tion­nelle, trois du RN et un seul de la majorité. Sauf qu'avec les dynamiques natio­nales, et le grand chambar­dement des étiquettes politiques, cet équilibre, il va sans doute changer

Deux LR opposés à Marine Le Pen sont favoris à l'ouest : Eric Pauget autour d'Antibes, et Michèle Tabarot au Cannet. Côté Rassemblement national, pas tellement de suspens non plus pour Alexandra Masson à Menton et pour Bryan Masson à Saint-Laurent

A Nice, Eric Ciotti est donné favori au Port, un peu moins mais c'est le cas aussi pour Bernard Chaix au nord-est

Suspense à Nice Ouest entre la LR Christelle d'Intorni et Gaël Nofri : ce sont deux candidats très solides, qui savent faire campagne, qui connaissent le terri­toire. D'ordinaire on va dire qu'il y a une prime au sortant, donc sur le papier, plutôt d'Intorni

Les choses pourront être serrées dans la deuxième circo pour le RN Lionel Tivoli mais lui aussi, c'est le sortant et il est porté par le contexte national

Si on se fit à tout cela, on aurait entre 5 et 6 députés sur 9 apparentés "d'extrême droite" selon le classement du Conseil d'Etat. On parle d'une campagne éclair, parti­cu­liè­rement agitée : donc les dynamiques que l'on vous donne ce matin, elles ont tout le temps d'évoluer dans les dix petits jours à venir !

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.