Des loups en liberté, échappés du Parc Alpha (Alpes-Maritimes)? Ce que l’on sait ce mardi

loups parc alpha
Photo : Lucie Sa Vi (image à stricte fin d'illustration)

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
6
Shares

L’Office National de la Biodiversité et des agents de la préfecture effectuent ce mardi 6 octobre une mission de reconnaissance dans la zone du Parc Alpha : depuis ce week-end, le sort de la structure et des treize loups qu’elle abritait reste très incertain.

EDIT 13 H 30 : Sept loups noirs du Canada sont bien recherchés, après la destruction de leur enclos du parc Alpha, dans la vallée de la Vésubie a indiqué l’Office français de la biodiversité à l’AFP.

TEMPÊTE ALEX — C’est une élue qui a donné l’alerte. Le «Parc Alpha (de Saint-Martin-Vésubie, ndlr) complètement détruit. Les loups sont en liberté. Confirmation par hélico» affirmait dimanche la maire de Lieuche, Denise Leiboff, qui est également présidente de l’Association des communes pastorales de la région Sud (450 communes).

Une information reprise dans la foulée, avec les précautions de circonstance, dans les éditions spéciales de Nice-Matin et de Nice-Presse, sans confirmation du Parc Alpha, alors injoignable.

Dans la foulée, Pure montagne Cote d’Azur, qui gère le parc, émettait un communiqué agacé, pointant des «rumeurs lancées par des personnes qui ont du temps à perdre» alors que «personne n’a pu accéder à la zone du Boréon». «Nous continuons le sauvetage des victimes» concluait-il.

Dans le communiqué suivant, diffusé le lundi 5 octobre, l’organisme annonçait qu” »une équipe a pu se rendre au Parc Alpha aujourd’hui. Tout n’est pas détruit, même s’il a subi de gros dégâts (…) Des enclos sont encore intacts avec les loups (…) en bonne santé. (…) il y a 1 loup arctique mort confirmé.»

«Probabilité très faible» pour qu’ils soient dangereux

Le texte ne fait nullement référence à l’article du Parisien publié la veille qui assurait que des loups errants, échappés du Parc, avaient été aperçus depuis un hélicoptère des secours à proximité du village.

Dans une dernière communication, publiée ce mardi 6 octobre au matin, Pure montagne Cote d’Azur annonce l’arrivée sur les lieux d’agents de la préfecture et de l’Office National de la Biodiversité, toujours sans mention de loups échappés.

loups tempête alex alpes maritimes
Photo : DR / Témoin sur place

Pourtant, la photo d’une habitante, relayée mardi notamment par Nice-Matin, montrait une meute errante sur la route du Boréon. «Ils étaient au moins cinq» à rôder, «apparement affolés», apprend-t-on.

L’Office National de la Biodiversité note qu’il y a «très peu de chances pour qu’ils soient dangereux». Sur Facebook, la Fondation Brigitte Bardot a proposé de les recueillir pour éviter qu’ils soient abattus.

Les recherches continuent sur place.

Partagez cette info :

Total
6
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse