Le Décodage de Nice-​Presse, chaque jeudi en direct à 7h15 et 9h15 dans la matinale de notre parte­naire BFM Nice Côte d'Azur.

Sur la promenade des Anglais, "l’Ange de la Baie" est ciblé par des incivilités… Qu’est-il prévu pour le protéger ?

Cette sculpture érigée pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 n'a même pas deux ans qu'elle semble déjà très usée par endroits

Et pour cause, les passants y grimpent, laissent des traces de pas, de peinture et même… des chewing-gums !

C'est un peu le problème général à Nice des statues qui n'ont pas de piédestal : on sait par exemple que le Jacques Chirac de la vieille-​ville s'était fait arracher des doigts avant d'être sécurisé, et qu'à présent, il se fait souvent taguer…

LIRE AUSSI Doigts coupés, insultes… à Nice, la statue de Chirac perpé­tuel­lement vandalisée

Pour ce qui est de l'Ange de la Promenade des Anglais, la mairie cherche des solutions, en accord avec les associa­tions de victimes

Les passages des agents du Nettoiement sont donc inten­sifiés pour repérer la moindre incivilité

La Ville n'a pas encore arrêté son choix sur le dispo­sitif concret qui sera mis en place pour préserver l'oeuvre, mais elle devrait apposer une signa­lé­tique plus claire, histoire d'indiquer à tous qu'il s'agit là d'un monument qui, vu sa symbo­lique, mérite le respect plus que tout autre…

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.