Olivier Bettati estime, dans une interview publiée dans nos colonnes, que la mairie devrait reprendre elle-​même la gestion du Port, la Chambre de commerce et d'industrie n'étant pas à la hauteur pour le faire correc­tement. Laquelle ne l'entend pas de cette oreille.

Le patron de la mission de concer­tation sur l'avenir du Port Lympia n'y est pas allé par quatre chemins. Dans Nice-​Presse le 5 février dernier, Olivier Bettati jugeait que l' "avenir de (l'espace) ne peut s'imaginer" avec la CCI.

En effet, c'est la Chambre de commerce qui est actuel­lement chargée de la gestion du Port. "Il y a des détails techniques qui gâchent la vie (des pêcheurs, ndlr), des équipe­ments simples qui manquent beaucoup… La Chambre s’est installée dans un confor­misme" taclait-il.

"Ça n’engage stric­tement que moi : cette Chambre agit comme un syndic, pas comme un aménageur. Ce n’est pas à moi de prendre une décision." 

"Eu égard à ce qui a été fait, ou pas fait, je ne vois pas pourquoi on conti­nuerait avec elle. C’est mon sentiment"

Olivier Bettati à propos de la CCI

Réponse du berger à la bergère à l'occasion de la dernière Assemblée générale de la CCI.

"À propos des prises de position d’Olivier Bettati quant à notre gestion du Port, je l’invite à se rapprocher des contrats afin de ne plus dire tout et n’importe quoi sur ce qui a été fait depuis cinquante ans" a lancé le président Jean-​Pierre Savarino. 

Voilà qui promet de joyeux échanges entre la Chambre et la mission de concertation.

Lire aussi >> Nice : voici comment partager vos idées pour le chantier du Port

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.