Pour l’heure, la Métropole de Nice regroupe 51 communes. Dans un futur proche, deux autres cités, Revest-​les-​Roches et Tourette-​du-​Château, songent à intégrer la collectivité.

Coûts, bénéfices, points positifs et négatifs. Aujourd’hui, les maires de Revest-​les-​Roches et Tourette-​du-​Château se posent toutes ces questions. 

Mais à quel sujet ? Comme nous l’apprend Nice-​Matin le 28 mars, ces deux communes réflé­chissent à sortir de la Communauté de communes Alpes d’Azur afin d’incorporer la Métropole niçoise.

Pour l’heure, cela en est au stade de la réflexion, et le contact n’a pas été noué avec l’agglomération. 

Néanmoins, les munici­pa­lités ont engagé une étude sur l’impact de ce changement, et les résultats sont déjà parvenus à Tourette-​du-​Château, tandis que Revest-​les-​Roches est en attente des conclusions. 

La Métropole ne ferme pas la porte

WhatsApp Image 2022 06 27 at 12.21.20 2

Christian Estrosi, président de la collec­tivité, n’a pas fermé la porte à l’accueil de nouveaux venus. Cette démarche pourrait en effet se comprendre terri­to­ria­lement, mais il faut prendre en compte de nombreux critères afin de vérifier la viabilité de cette poten­tielle intégration. 

Pour ajouter des villes, il faut qu’une demande officielle soit faite, ensuite, la question est soumise à l’appréciation d’une assemblée.

Ces forma­lités, Drap et Châteauneuf-​Villevieille avaient dû les remplir afin de rejoindre la Métropole en janvier 2022. 

Tourette-​du-​Château domine la vallée de l'Estéron

2880px Vue du village de Tourette du Chateau depuis la route de Gilette ete
Vue du village de Tourette-​du-​Château depuis la route de Gilette - Photo : Jpchevreau/​CC-​BY/​Commons

Village de 140 habitants, Tourette-​du-​Château est perché dans la vallée de l'Estéron, à un peu plus de 40 kilomètres de Nice. Sur son promon­toire, il est cerné par des pics et collines boisées. Les premières traces de son existence remontent à très loin, à l'Antiquité avec les Ligures qui auraient vécu sur ces terres. 

Membre du parc naturel régional des Préalpes d'Azur, il est reconnu pour son authen­ticité et son charme typique. Vous y décou­vrirez notamment les vestiges du Castrum de Tourette, un habitat celto-​ligure sur le mont Vial ou encore l’église St Jacques du XVIIe siècle.

Pour les plus courageux et sportifs, le cadre est idéal pour des randonnées avec des panoramas superbes. Au mois de juillet, une fête y est organisée. 

Au sujet de son voisin, Revest-​les-​Roches et ses 230 âmes, on peut écrire qu’il se trouve lui aussi dans une zone monta­gneuse, en rive droite du fleuve le Var. 

Le pont suspendu de Revest-les-Roches

2880px Vue du village de Revest les Roches en venant de Tourette du Chateau
Vue du village de Revest-​les-​Roches en venant de Tourette-​du-​Château. Photo : Jpchevreau/​CC-​BY/​Commons

Historiquement, la première mention de son nom date de 1032, même s’il faudra attendre 1930 pour que la commune change de nom. Elle s’appelait auparavant Revest de l'Estéron.  

A travers ses ruelles minus­cules et ses bas passages, elle offre aux visiteurs des façades joliment colorées, ainsi que la possi­bilité d'arpenter un moulin à huile, de voir des fontaines ou encore le pont suspendu des Hirondelles.

Pour vous occuper, vous y trouverez plusieurs terrains de jeu pour la pétanque, le tennis, mais aussi des sentiers dédiés à la randonnée. Une fête patronale rassemble tous les habitants, le 10 août. 

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.