Depuis 7 ans, TF1 organise la compé­tition du "Plus beau marché" de France. Actuellement, la première phase vous permet de sélec­tionner le repré­sentant pour le terri­toire varois-maralpin. 

C’est toujours une petite fierté locale. Pour la 7e fois, le journal de 13 heures de TF1 organise son concours du "Plus beau marché" de l’Hexagone. Il permet à tous les Français d’élire celui qu’ils consi­dèrejt comme le plus agréable, le plus coloré et le plus vivant du pays. 

Nous sommes pour le moment dans la première phase, celle des sélec­tions dépar­te­men­tales. Parmi les 12 candidats désignés sur la Côte d'Azur, un seul poursuivra le tournoi. Pour le terri­toire maralpin, nous avons Beausoleil, Menton, Grasse, Antibes, le cours Saleya à Nice et Cagnes-sur-Mer. 

Il faudra qu’ils obtiennent plus de voix que l’un des concur­rents varois, à savoir Ollioules, Hyères, Sainte-​Maxime, Fréjus, Lorgues et Brignoles. Pour entamer notre présen­tation, nous pouvons d’ailleurs commencer par le dernier de la liste.

Les pépites de Brignoles

Tous les samedis matin, ils sont très nombreux à se rendre dans la cité des comtes de Provence afin d’aller à la décou­verte des produits des plus de 100 exposants présents chaque semaine. On y retrouve des mets du terroir sur divers articles : maraî­chage, fromages, charcu­teries et poissons, fleurs et plantes, savons… Faites le tour des halles, du parking du Général de Gaulle et de l'avenue Foch pour y dénicher de belles pépites, alimen­taires ou non. Il propose aussi des usten­siles, des jouets, meubles, vêtements et le tradi­tionnel panier en osier, indis­pen­sable pour faire ses courses. 

Balade en bord de mer à Fréjus

Depositphotos 619014218 XL
Illustration Depositphotos - Rues de Fréjus avec étals de vendeurs

Du côté Fréjus, rendez-​vous est donné en bord de mer, sur les boule­vards d'Alger et de la Libération, ainsi que sur la place de la République. Les dimanches, de 8 heures à 12h30, les commer­çants installent leur stand sur ce qui est le plus long marché de l'Est-Var. Détente, sourire, vue sur le sable fin et la Méditerranée, il forme un lieu de promenade idéal en famille. On y flâne, savoure un café ou de la street-​food grâce aux vendeurs ambulants (pain bagnat, pizza, mais aussi paella), sans oublier les traiteurs proposant leurs spécia­lités locales. 

Ollioules et son fameux marché du soir

Le soir, il est devenu l’une des princi­pales attrac­tions de la ville. Les lundis et vendredi (en plus du mercredi à compter du printemps) à partir de 17 heures et jusqu’à 19 heures, l'ancienne halle aux fleurs d’Ollioules accueille les habitants et les touristes autour d’un événement dédié à 100% aux produc­teurs locaux. Ils sont une vingtaine à venir de la commune et des alentours mettant en vente des fruits, légumes, fleurs mais aussi pains, huile d’olive, miel, confi­tures maison, spiruline… 

"L'esprit provençal" à Sainte-Maxime 

Allons maintenant à Sainte-​Maxime, où les allées ouvertes aux curieux incarnent parfai­tement "l'esprit" des marchés provençaux. Tous les jeudis, vous pouvez venir remplir votre frigo avec des produits régionaux. Partant du centre histo­rique et se poursuivant dans les rues adjacentes, il dispose d’une offre diver­sifiée allant du fromager au maraîcher bio, en passant par les marchands d'épices et de miel. 

Le renommé marché de Lorgues

À Lorgues, lorsque les beaux jours arrivent, prévoyez de venir très tôt si vous souhaitez parcourir les étals, notamment car la fréquen­tation du site est corrélée à sa solide réputation. Ils sont une centaine à exposer le mardi matin sous l’ombre des platanes. Poissons, fruits de mer, viandes, fleurs ou encore cosmé­tiques et vêtements peuvent s’acquérir sur place. 

Hyères rend hommage aux paysans

Enfin, finissons par Hyères. Ici, le centre-​ville est en ébullition le samedi. Ce marché est celui possédant les meilleures références, même si la cité des Palmiers en prévoit plusieurs tout au long de la semaine dans les diffé­rents quartiers. Coloré et vivant, il se détache aussi de ses confrères par la partie paysanne qui met en avant des produc­teurs locaux de fruits, de légumes et des horticulteurs. 

Vous pouvez désigner votre repré­sentant en cliquant sur ce lien. Vous avez jusqu’au 27 février pour voter, avant la prochaine étape du 6 mars au 1er avril, où il faudra choisir le porte-​étendard de la Région Sud. Les 24 marchés encore en course seront réduits à 10 finalistes, d’où émergera le grand lauréat. 

Rappelons par ailleurs que si La Réole (Gironde) a remporté ce titre symbo­lique en 2023, Garéoult, dans le Var, finissait à la deuxième place. 

À LIRE AUSSI : Plus beau marché de France : à Nice, vous avez quelques jours pour faire briller le Cours Saleya

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.