Envie d'une expérience culinaire inoubliable ? Découvrez les 5 meilleurs restau­rants de la région Provence-​Alpes-​Côte d'Azur sacrés de macarons au célèbre Guide Michelin.

La Table du Castellet, Hôtel & Spa du Castellet, Var

tABLE DU cASTELLET
Photo : La Table du Castellet

Près du circuit Paul Ricard se trouve des plus belles pépites gastro­no­miques régio­nales, triplement étoilée au Guide Michelin. La Table du Castellet est le restaurant d'un resort de luxe 5 étoiles, mettant à l'honneur les spécia­lités méditer­ra­néennes et proven­çales. Le chef Fabien Ferré y développe une cuisine à base de produits de saison, en mettant l'accent sur le terroir régional grâce à d'étroites colla­bo­ra­tions avec les produc­teurs locaux.

La recherche de l'excellence et de la créativité se carac­térise dans l'assiette par des couleurs vives et des parfums délicats, pour un véritable voyage des sens. On opte pour un menu "végétal" ou "marin", suivant les envies, pour déguster tantôt des asperges du Mont Ventoux farcies de dorade et accom­pa­gnées de morilles, ou le thon rouge de Méditerranée et son riz soufflé. Le tout dans un cadre au style chic et contem­porain, donnant accès à un complexe niché dans la garrigue.

Les Petites Maisons, Le Hameau des Baux, Paradou

Table des beaux
Photo : Les Petites Maisons Hameau des Baux

Rendez-​vous dans les Alpilles pour une nouvelle escale gastro­no­mique. Le Hameau des Baux se niche dans une oliveraie de 5 hectares, un cadre provençal privi­légié dans lequel se trouvent deux restau­rants. Ici, la bistro­nomie est au centre de la recherche de la cheffe Julie Chaix, passée par les cuisines de la Maison PIC*** et d'autres établis­se­ments de renom en France et à l'international.

On succombe dans le restaurant Allegria pour la carte fraîche et audacieuse, concoctée à partir des meilleurs produits de terroir, entre l'agneau de Sisteron, la pêche de Camargue et les délices des marchés locaux. Pour les tapas, place à la Petite Guinguette, au centre du hameau. On s'y régale de mezze libanais, ou de produits espagnols, le tout accom­pagné des cocktails préparés avec soin par un mixologue.

AM par Alexandre Mazzia, Marseille

Il est devenu, en l'espace de quelques années, l'une des figures les plus connues dans le monde de la restau­ration française. Alexandre Mazzia, aux commandes de son établis­sement AM dans le 8e arron­dis­sement de Marseille, a en effet décroché la troisième étoile au Michelin, récom­pensant l'élaboration d'une cuisine aussi originale qu'inattendue.

Dans ce restaurant, l'ancien basketteur nous apprend à redécouvrir nos sens, mais aussi les saveurs, en nous faisant intégrer l'importance et la beauté d'un accord des textures. On goûtera tantôt une langoustine dans un bouillon de légumes, tantôt de la pastèque et dans une infusion de gin, avec une préfé­rence pour les poissons de Méditerranée. Chaque menu est composé de nombreuses "séquences" suivant un même fil rouge, avec des petits éléments à chaque passage débou­chant sur une explosion de saveurs. Expérience excep­tion­nelle garantie.

La Villa Madie, Cassis

Le chef Dimitri Droisneau fait lui aussi partie des person­na­lités les plus réputées dans la profession. Avec son établis­sement aux trois étoiles, la Villa Madie, il marque les esprits dans le sud de la France. D'abord pour l'emplacement du restaurant, situé sur l'anse de Corton, face à la mer et au Cap Canaille de Cassis.

Suivant le rythme des saisons, le chef met en lumière un terroir provençal et méditer­ranéen de choix, où les poissons et les crustacés ont une place privi­légiée. Servis en 4, 6 ou 8 "actes", les menus font la part belle aux spécia­lités de la région revisitées et sublimées, ainsi que des desserts aussi subtils que recherchés par son chef pâtissier, Yoan Dessarzin.

La Vague d'Or à Saint-Tropez

Les yeux plongés dans la Méditerranée, Arnaud Donckele n'a plus rien à prouver dans l'élaboration de son art. Sur la plage de la Bouillabaisse (qui porte décidément bien son nom), le chef aux trois étoiles, et qui a également reçu le titre de Cuisinier de l'année 2020 par le Gault & Millau, tient les fourneaux de La Vague d'Or, presti­gieux restaurant de l'hôtel de luxe Cheval Blanc Saint-​Tropez.

Là encore, terroir provençal et associa­tions des saveurs sont au rendez-​vous, dans un équilibre total entre terre et mer. Rouger, bécasse de mer, anchois, le tout sublimé par des jus et des arômes… Bienvenue dans l'univers donckelien.

À LIRE AUSSI : ILS FONT NICE. Chez Les Agitateurs : "on essaie d'emmener le client en voyage, à la redécou­verte d'un territoire"

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.