Mais aussi : Tourisme en Paca cet été : le plan de bataille de la Région pour sauver la saison

Renaud Muselier n'a pas fait qu'une promesse aux pros du tourisme : il leur en a fait plusieurs millions. En dépla­cement de campagne à Antibes jeudi 27 mai, le président de la Région, candidat à sa réellection, a évoqué l'idée d'un super fonds de soutien à desti­nation, notamment, du secteur touristique.

Ce plan "Zéro rideau fermé" s'élèverait à cent millions d'euros, jusqu'en 2026. Des aides à la réouverture, de 1.000 à 5.000 euros, seraient ainsi proposées pour les boîtes ouvertes après mars 2020. Les commerces de proximité, les artisans et les entre­prises de centre-​ville seraient aussi éligibles à des aides.

Devant les membres de l’Union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie, il s'est engagé à ce que les impôts de soient pas augmentés, tout en mettant sur la table "40 millions pour effacer l’ardoise des petites entre­prises" et un guichet unique pour les accompagner.

Le patron de la Région s'est montré résolu à se remonter les manches pour trouver les moyens de cette relance : "contrai­rement à mon adver­saire, je ne rejette pas l’Europe (l'eurodéputé Thierry Mariani du RN-​Droite populaire, NDLR). Je sais comment cela fonctionne. Je suis un gabian, je prends l’argent où il est."

Réagissez