Seconde vague de Covid-19 : Le gouvernement veut que les entreprises fassent le stock de masques, “en prévision” d’un éventuel rebond

Masques coronavirus
Photo : Mika Baumeister

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Le gouvernement recommande aux entreprises de “constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines pour pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l’épidémie”, selon une note diffusée lundi 27 juillet.

SANTÉ — Le gouvernement veut que les entreprises soient prêtes si jamais l’épidémie de coronavirus connaissait un rebond, après la rentrée de septembre, comme le craignent certains épidémiologistes.

La situation en matière d’approvisionnement s’étant améliorée, “il vous faut donc veiller collectivement à disposer, dans la durée, des équipements nécessaires à la protection des salariés pour assurer la continuité de votre activité”, d’après cette note adressée aux employeurs que l’AFP a pu consulter.

Suivez notre page spéciale, toute l’actualité du coronavirus Covid-19

Le nombre de Français contaminés par la Covid-19 est en hausse en France. Le dernier rapport de Santé publique France estime qu’à la date du 22 juillet, il y a 178.300 cas confirmés de la maladie.

Un chiffre qui augmente par rapport à la semaine précédente où on en dénombrait 173.000. L’incidence des cas est en hausse (+27%) : une accélération plus rapide que l’augmentation des dépistages (+3%).

Plusieurs points d’inquiétude. D’après la DGS, la France compte désormais 120 clusters en cours d’investigation.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens est également plutôt haut, avec plus de 1.000 personnes infectées en 24 heures.

La moyenne nationale du taux reproduction du virus (hors Outre-mer) a elle aussi augmenté. Elle est passée de 1,18 à 1,29.

Notre région, elle, a vu son R0 (*) diminuer, en passant de 1,55 à 1,08.

La Bretagne reste la région la plus touchée avec un taux de reproduction effectif de 1,87.

Coronavirus : Contre la « seconde vague », la Ville de Nice inaugure des postes mobiles de dépistage PCR Covid-19

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
2
Share