Selon une étude de Santé publique France, notre région est celle comptant le plus de fumeurs quotidiens. 

Décrit par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme "l'une des plus grandes menaces pour la santé publique auxquelles le monde n'ait jamais été confronté", le tabagisme est la première cause de "mortalité évitable" dans notre pays. 

Un adulte sur trois fume dans le Sud

Parmi toutes les régions, Provence-​Alpes-​Côte d’Azur est, selon les chiffres de Santé publique France pour 2021, la plus concernée. En effet, la consom­mation de cigarettes au quotidien toucherait 29,1% de la population ayant entre 18 et 75 ans. 

Ce total est tout simplement le plus important enregistré, de peu devant l’Occitanie (28,5%), mais loin du Grand-​Est, troisième (26,8%). Notre terri­toire est donc un mauvais élève, surtout comparé à l’Ile-de-France (22,4%) et aux Pays de la Loire (22,4%).   

Le président Renaud Muselier a déjà alerté sur ce phénomène. En février, il espérait que soit appliquée en France une initiative néo-​zélandaise qui interdit la consom­mation de tabac à tous les individus nés après 2008. Mais le conseil régional n'a pas le pouvoir de l'imposer.

Cannabis et cocaïne font aussi partie du fléau

Mais le tabagisme n’est pas la seule substance nocive à beaucoup circuler chez nous, en effet, nous sommes également le terri­toire français où la consom­mation de drogues (cannabis et cocaïne notamment) est la plus élevée.

Dans son rapport daté de 2019, SPF précisait que le cancer des poumons était le plus fréquent dans le monde. Au niveau régional, on estime que se déclarent chaque année 2.428 nouveaux cas en Provence-​Alpes-​Côte d’Azur chez les hommes, et 1.034 pour les femmes. On note une sur-​incidence de 10% pour ces dernières par rapport à la situation nationale, tandis que la gent masculine reste, elle, dans la moyenne. 

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.