2024 sera synonyme de nouveautés dans le paysage hôteliers niçois. Parmi les ouver­tures les plus attendues du pays, on retrouve deux établis­se­ments de notre ville. 

Depuis plusieurs années, ils proli­fèrent à Nice comme les tulipes au printemps. Aujourd’hui, l’hôtellerie de luxe dans la capitale des Alpes-​Maritimes ne rime plus uniquement avec le légen­daire Negresco. Désormais, la concur­rence ne cesse de s’accroître, et elle montera encore en puissance en 2024. 

Après notamment l'Anantara Plaza, d’autres établis­se­ments ouvriront leurs portes en 2024. Le Figaro donne d’ailleurs une liste des 45 nouvelles adresses les plus attendues dans le pays, et nous en retrouvons deux chez nous.

Le Victoria, un cinq étoiles au cœur de la ville

En premier lieu, Le Victoria, au sein d’un complexe imposant, le "Nice Park Avenue", qui trône le long de l'avenue de Suède. Outre les seize boutiques, le patio à ciel ouvert, la galerie, le restaurant et un parking privé, l’ensemble comprendra aussi un hôtel 5 étoiles Maison Albar.

Il sera à découvrir à compter du début du printemps, selon ce qui est annoncé sur les réseaux sociaux et sur le site de l’entreprise. Entre la Promenade des Anglais et la place Masséna, sa décoration promet d'allie l'élégance du design français, et la douceur de vivre du Sud.

Le Victoria
[© DR]

La bâtisse contiendra 102 chambres et 30 suites au style épuré, toutes bénéfi­ciant d'un point de vue specta­cu­laire sur la Baie des Anges et/​ou sur l’arrière-pays niçois. N’omettons pas non plus le spa de 600 mètres carrés, un espace fitness ou encore un rooftop avec restaurant, bar et piscine.

Ajoutons que certaines pièces dispo­seront de balcon, terrasse ou d’un espace extérieur. L’objectif étant que le visiteur ait l’impression de se tenir à bord d'un yacht amarré…

Le Couvent, un sanctuaire réhabilité

hôtel couvent visitation vieux nice

Le second n’est autre que l’hôtel du Couvent. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une ancienne enceinte religieuse, celle de la Visitation datant du XVIe siècle. La voici trans­formée en cinq étoiles, qui accueillera ses premiers clients au printemps ou à l’été 2024. 

Hotel le Couvent
[© DR]

En janvier 2022, la Ville avait souligné que "la boulan­gerie tenue par les moniales au XVIIe siècle sera réhabi­litée" et qu'un "centre culturel" sera ouvert. Les jardins seront également sanctifiés, et "un marché" serait proposé. 88 chambres seront dispo­nibles à la location. 

Le Couvent
[© DR]

Dans cet endroit séculaire, les pierres proven­çales côtoient les sols blanchis à la chaux et les murs en pierre sèche. Il serait possible d’y lire sous un figuier, ou encore de parcourir quelques longueurs dans la piscine, de se détendre dans les bains romains ou de pratiquer du sport dans une salle dédiée. Des mets locaux sont servis au restaurant, et une guinguette sera à retrouver dans le jardin.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.