« Ils font Nice » : chaque semaine, nos figures locales mises en vedette dans Nice-Presse

Artiste peintre, Lola Molina expose ses aquarelles sur le Cours Saleya. À travers ces créations, elle met en lumière son inépui­sable source d'inspiration : les paysages de notre Côte d'Azur. 

Nice-​Presse : Comment êtes-​vous arrivée à Nice ?

"Je suis d'origine espagnole, mais je vis à Nice depuis 20 ans maintenant. C'est une ville que j'adore et que j'ai complè­tement pu adopter. Depuis quelques années, j'ai la chance de pouvoir exposer mes peintures sur le marché du Cours Saleya, du mardi au dimanche. Un lieu qui m'inspire beaucoup.

À côté, je donne des cours parti­cu­liers dans mon atelier."

Que proposez-​vous ?

"Je peux m'intéresser à des ruelles dans Èze, des santons de Vence, à l'architecture de Nice… Ces couleurs, cette lumière unique donnent envie de créer. Je me balade, et, souvent, je peins sur place. Ça fait la différence."

ipiccy image 5 1
Photo : Instagram Lola Molina Gallery

Vos meilleurs souvenirs ici ?

"Je pense que ce sont surtout les échanges que j'ai pu avoir avec les gens qui viennent sur le Cours Saleya. Je découvre des personnes du monde entier, c'est vraiment super."

Que pensez-​vous de notre ville aujourd’hui ?

"Je suis totalement amoureuse de Nice.

Je ne peux dire que du bien à propos de cette ville. J'aime le marché, mon quartier… mais aussi tous les endroits qui nous entourent. C'est également un lieu où il y a beaucoup de culture : on a plusieurs musées, des exposi­tions… Ça bouge beaucoup, il y a toujours quelque chose à voir ou à faire."

Capture décran 2022 08 26 à 15.52.29
Photo : Nice-Presse

Où vous voyez-​vous dans quelques années ?

"Toujours sur le Cours Saleya, je l'espère!"

Elles et ils font Nice :

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.