La Métropole niçoise est réguliè­rement classée parmi les terri­toires les plus attractifs de France.

Le nombre de deman­deurs d'emploi a baissé de 13,4% à Nice Côte d'Azur entre les deuxièmes trimestres de 2021 et 2022, d'après les données trans­mises par Pôle emploi. En tout, 47.380 personnes dans les 51 communes de la métropole niçoise sont consi­dérées comme étant au chômage, dans des situa­tions diverses. Sur un trimestre, la baisse plafonne à 2% (950 individus).

Pour se faire une idée, en Provence-​Alpes-​Côte d’Azur, les mêmes catégories A, B et C de chômeurs ont baissé de 2,1% sur un trimestre et de 9,8% sur un an.

La Métropole est donc toujours écono­mi­quement au top, après avoir été, dans diffé­rentes études, distin­guées pour sa qualité de vie, son attrac­tivité ou encore ses facilitées pour les inves­tis­seurs étrangers.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.